Jacques Borlée, l'entraîneur du relais belge avait pourtant sélectionné Duerinck pour l'Euro suédois, mais le Brabançon a refusé l'invitation. "Ma décision était déjà prise avant que la sélection ne soit rendue publique. Moi-même je ne pensais plus à l'Euro étant donné que je ne faisais plus partie de l'équipe depuis le mois de janvier", a déclaré Duerinck. Âgé de 28 ans et ancien spécialiste des haies sur le tour de piste, Nils Duerinck a obtenu ses meilleurs résultats en tant que membre du relais 4X400m. En mars 2011, il était dans l'équipe qui avait remporté la médaille de bronze de l'Euro en salle de Paris. Lors des derniers Jeux de Londres, il avait participé aux séries éliminatoires du relais 4x400m, mais Jacques Borlée avait estimé sa performance insuffisante au regard des ambitions de l'équipe et l'avait remplacé par Michael Bultheel en finale, où le relais belge avait terminé 6e. "J'ai tout mis à plat avec Jacques Borlée depuis lors. Ma moins bonne prestation de Londres n'est pas à l'origine de ma décision", a tenu à préciser l'athlète de Vilvorde. . (LIT)

Jacques Borlée, l'entraîneur du relais belge avait pourtant sélectionné Duerinck pour l'Euro suédois, mais le Brabançon a refusé l'invitation. "Ma décision était déjà prise avant que la sélection ne soit rendue publique. Moi-même je ne pensais plus à l'Euro étant donné que je ne faisais plus partie de l'équipe depuis le mois de janvier", a déclaré Duerinck. Âgé de 28 ans et ancien spécialiste des haies sur le tour de piste, Nils Duerinck a obtenu ses meilleurs résultats en tant que membre du relais 4X400m. En mars 2011, il était dans l'équipe qui avait remporté la médaille de bronze de l'Euro en salle de Paris. Lors des derniers Jeux de Londres, il avait participé aux séries éliminatoires du relais 4x400m, mais Jacques Borlée avait estimé sa performance insuffisante au regard des ambitions de l'équipe et l'avait remplacé par Michael Bultheel en finale, où le relais belge avait terminé 6e. "J'ai tout mis à plat avec Jacques Borlée depuis lors. Ma moins bonne prestation de Londres n'est pas à l'origine de ma décision", a tenu à préciser l'athlète de Vilvorde. . (LIT)