L'athlète belge de 18 ans a battu le 3 février, à Gand, le record du monde junior du pentathlon en salle avec un total de 4.558 points, effaçant des tablettes le record du monde jusque-là détenu depuis 2002 par la Suédoise Carolina Klüft (4.535 points). Nafissatou Thiam est actuellement la 6e performeuse européenne (et mondiale) de la saison indoor et c'est en vertu de cette place qu'elle a été retenue parmi les 15 participantes à l'Euro en salle. Ce sera pour la jeune Namuroise le premier grand championnat senior de sa carrière. Elle avait disputé ces dernières années les Mondiaux cadets, en 2011 (4e), et lesMondiaux juniors l'année dernière (14e). "C'est à la fois un honneur et une très bonne chose", déclare au Soir Roger Lespagnard, l'entraîneur de Nafissatour Thiam. "Le fait de se frayer aux meilleures ne peut que lui faire du bien. Nous rentrons tout juste d'un stage d'une dizaine de jours au Portugal, où nous avons surtout travaillé les gestes techniques et fait de l'entretien musculaire. Je pense que Nafi peut encore améliorer son record du monde à Göteborg, en gagnant notamment quelques points sur 60 m haies, où elle avait failli tomber à Gand, et à la hauteur". (RKO)

L'athlète belge de 18 ans a battu le 3 février, à Gand, le record du monde junior du pentathlon en salle avec un total de 4.558 points, effaçant des tablettes le record du monde jusque-là détenu depuis 2002 par la Suédoise Carolina Klüft (4.535 points). Nafissatou Thiam est actuellement la 6e performeuse européenne (et mondiale) de la saison indoor et c'est en vertu de cette place qu'elle a été retenue parmi les 15 participantes à l'Euro en salle. Ce sera pour la jeune Namuroise le premier grand championnat senior de sa carrière. Elle avait disputé ces dernières années les Mondiaux cadets, en 2011 (4e), et lesMondiaux juniors l'année dernière (14e). "C'est à la fois un honneur et une très bonne chose", déclare au Soir Roger Lespagnard, l'entraîneur de Nafissatour Thiam. "Le fait de se frayer aux meilleures ne peut que lui faire du bien. Nous rentrons tout juste d'un stage d'une dizaine de jours au Portugal, où nous avons surtout travaillé les gestes techniques et fait de l'entretien musculaire. Je pense que Nafi peut encore améliorer son record du monde à Göteborg, en gagnant notamment quelques points sur 60 m haies, où elle avait failli tomber à Gand, et à la hauteur". (RKO)