Jacques Borlée, le coach du relais belge, a annoncé dimanche sa sélection. "A côté de Jonathan, nous avons 5 athlètes qui ont brillamment presté aux championnats de Belgique dimanche dernier", a expliqué Jacques Borlée à l'issue d'un entraînement public, à Woluwe. "Kevin a été champion de Belgique en 44.73. Dylan a couru en 45.80, Will Oyowe en 45.88, Antoine Gillet en 45.98 et Arnaud Destatte en 46.66". La présence de trois frères dans le même relais est historique et ce devrait être trois des membres du relais à Moscou. "C'est une fierté absolue de les voir là", a confié Jacques Borlée, leur père. "Dylan est bien encadré par ses frères aînés qui ont à leur tour puisé de l'inspiration de son arrivée. Cela forme une nouvelle dynamique à l'entraînement. Pour le quatrième, je déciderai sur place. Celui qui pourra le mieux gérer le stress de l'événement aura sa place sur la piste". "L'avenir s'annonce par ailleurs radieux car il y a beaucoup de jeunes qui frappent à la porte. Il suffit d'en juger par la récente médaille d'argent du relais 4x400m à l'Euro Espoirs (U23). Des jeunes comme Dylan, Seppe Thijs, Stef Vanhaeren et Julien Watrin ont encore une grosse marge de progression." (Belga)

Jacques Borlée, le coach du relais belge, a annoncé dimanche sa sélection. "A côté de Jonathan, nous avons 5 athlètes qui ont brillamment presté aux championnats de Belgique dimanche dernier", a expliqué Jacques Borlée à l'issue d'un entraînement public, à Woluwe. "Kevin a été champion de Belgique en 44.73. Dylan a couru en 45.80, Will Oyowe en 45.88, Antoine Gillet en 45.98 et Arnaud Destatte en 46.66". La présence de trois frères dans le même relais est historique et ce devrait être trois des membres du relais à Moscou. "C'est une fierté absolue de les voir là", a confié Jacques Borlée, leur père. "Dylan est bien encadré par ses frères aînés qui ont à leur tour puisé de l'inspiration de son arrivée. Cela forme une nouvelle dynamique à l'entraînement. Pour le quatrième, je déciderai sur place. Celui qui pourra le mieux gérer le stress de l'événement aura sa place sur la piste". "L'avenir s'annonce par ailleurs radieux car il y a beaucoup de jeunes qui frappent à la porte. Il suffit d'en juger par la récente médaille d'argent du relais 4x400m à l'Euro Espoirs (U23). Des jeunes comme Dylan, Seppe Thijs, Stef Vanhaeren et Julien Watrin ont encore une grosse marge de progression." (Belga)