Trois grands moments seront, on l'espère, importants pour l'athlétisme belge ce week-end aux championnats du monde en salle à Paris-Bercy. Le 4X400 mètres avec les jumeaux Borlée, le triple saut avec Svetlana Bolshakova et le soixante mètres haies avec Adrien Deghelt

Vendredi

Ce vendredi en fin de journée, le jeune Adrien Deghelt pourrait être la grande surprise de ces championnats d'Europe, sur le 60 m haies. Le Namurois arrive à Paris avec le 5e chrono européen de la saison en 7 sec 60. Le jeune athlète a déclaré : "un podium, j'y pense sans y penser. Mais si je suis en finale, c'est clair que je tenterai ma chance".

Samedi

Même si Svetlana Bolshakova ne fait pas de cet Euro un objectif, elle essayera de réaliser une bonne prestation. En effet, la triple sauteuse n'a décidé que mardi de participer à la compétition. En cause : une contracture au quadriceps qui est venue perturber sa préparation. "Ce n'est pas un drame si je ne monte pas sur le podium. Cet Euro en salle n'est pas vraiment le principal objectif." La Belge se concentre cette année sur les championnats du monde qui se tiendront cet été à Daegu (Corée du Sud). La finale du triple saut féminin est programmée à 14 h 45, samedi.

Malheureusement, la Belge ne participera pas à la finale, Svetlanan n'a pas réussi à atteindre la barre minimum des 14 m 10. Elle a terminé 13ème de l'épreuve en ne prenant aucun risque dans l'optique des mondiaux à Deagu cet été.

Dimanche

C'est le moment que tous les passionnés d'athlétisme attendront : le 4X400 m. La finale sera la dernière course de ces championnats d'Europe à Paris-Bercy (17 h 40). Composée de Kevin et Jonathan Borlée, Nils Duerinck et Antoine Gillet, l'équipe belge est donnée favorite et visera l'or : "c'est clair qu'on vise l'or. C'est rare que, dans un sport d'équipe, la Belgique se rende à une compétition avec le statut de favori", a déclaré le coach, Jacques Borlée.

Pierre Vandevelde (stg)

Trois grands moments seront, on l'espère, importants pour l'athlétisme belge ce week-end aux championnats du monde en salle à Paris-Bercy. Le 4X400 mètres avec les jumeaux Borlée, le triple saut avec Svetlana Bolshakova et le soixante mètres haies avec Adrien Deghelt VendrediCe vendredi en fin de journée, le jeune Adrien Deghelt pourrait être la grande surprise de ces championnats d'Europe, sur le 60 m haies. Le Namurois arrive à Paris avec le 5e chrono européen de la saison en 7 sec 60. Le jeune athlète a déclaré : "un podium, j'y pense sans y penser. Mais si je suis en finale, c'est clair que je tenterai ma chance". Samedi Même si Svetlana Bolshakova ne fait pas de cet Euro un objectif, elle essayera de réaliser une bonne prestation. En effet, la triple sauteuse n'a décidé que mardi de participer à la compétition. En cause : une contracture au quadriceps qui est venue perturber sa préparation. "Ce n'est pas un drame si je ne monte pas sur le podium. Cet Euro en salle n'est pas vraiment le principal objectif." La Belge se concentre cette année sur les championnats du monde qui se tiendront cet été à Daegu (Corée du Sud). La finale du triple saut féminin est programmée à 14 h 45, samedi.Malheureusement, la Belge ne participera pas à la finale, Svetlanan n'a pas réussi à atteindre la barre minimum des 14 m 10. Elle a terminé 13ème de l'épreuve en ne prenant aucun risque dans l'optique des mondiaux à Deagu cet été. DimancheC'est le moment que tous les passionnés d'athlétisme attendront : le 4X400 m. La finale sera la dernière course de ces championnats d'Europe à Paris-Bercy (17 h 40). Composée de Kevin et Jonathan Borlée, Nils Duerinck et Antoine Gillet, l'équipe belge est donnée favorite et visera l'or : "c'est clair qu'on vise l'or. C'est rare que, dans un sport d'équipe, la Belgique se rende à une compétition avec le statut de favori", a déclaré le coach, Jacques Borlée. Pierre Vandevelde (stg)