"Ce n'est pas grave", a-t-il précisé à Gaetane Vankerkom. "Mais on ne va pas prendre de risque en fonction de sa saison estivale. Jonathan ne sera donc pas présent au championnat d'Europe à Göteborg. Mais on va aller avec l'équipe du 4 x 400 mètres. Le but sera de créer une ambiance dans cette équipe, et pas de rafler une médaille. On va essayer que certains athlètes retrouvent leur motivation totale pour l'été". Jacques Borlée a également confié que c'est son autre fils Kevin qui l'a convaincu d'inscrire l'équipe. "J'ai envie de montrer que je suis le meneur", a dit Kevin. "Cela peut créer un excellent état d'esprit". Et de conclure: "Il y a aura dans l'ordre Nils Duerinck, Antoine Gillet, Arnaud Ghislain et Tim Rummens. Le championnat d'Europe sera une forme de teambuilding et on essaiera d'être le plus proche de la 3-ème place. On ira là-bas pour prendre de l'expérience et montrer qu'on a envie de se sublimer. Ce sera une excellente expérience pour certains". (CER)

"Ce n'est pas grave", a-t-il précisé à Gaetane Vankerkom. "Mais on ne va pas prendre de risque en fonction de sa saison estivale. Jonathan ne sera donc pas présent au championnat d'Europe à Göteborg. Mais on va aller avec l'équipe du 4 x 400 mètres. Le but sera de créer une ambiance dans cette équipe, et pas de rafler une médaille. On va essayer que certains athlètes retrouvent leur motivation totale pour l'été". Jacques Borlée a également confié que c'est son autre fils Kevin qui l'a convaincu d'inscrire l'équipe. "J'ai envie de montrer que je suis le meneur", a dit Kevin. "Cela peut créer un excellent état d'esprit". Et de conclure: "Il y a aura dans l'ordre Nils Duerinck, Antoine Gillet, Arnaud Ghislain et Tim Rummens. Le championnat d'Europe sera une forme de teambuilding et on essaiera d'être le plus proche de la 3-ème place. On ira là-bas pour prendre de l'expérience et montrer qu'on a envie de se sublimer. Ce sera une excellente expérience pour certains". (CER)