Pour Asli Cakir Alptekin, 27 ans, l'on parle de valeurs sanguines anormales au regard de son passeport biologique. Déjà suspendue deux ans en 2004 après avoir été contrôlée positive aux Mondiaux juniors, la championne olympique du 1.500m aux jeux Olympiques de Londres risque une suspension à vie. Et si elle devait être reconnue coupable, elle perdrait sa médaille d'or olympique. Nick Davies a aussi expliqué que Nevin Yanit avait été contrôlée "plusieurs fois positives lors de contrôles en compétition et hors-compétition." Nevin Yanit avait été sacrée championne d'Europe du 60m haies à Göteborg en mars dernier. La fédération turque d'athlétisme, désormais saisie par l'IAAF, doit à présent mettre en route toute la procédure et décider si les deux athlètes turques se sont rendues coupables d'infraction aux lois antidopages. L'IAAF a confirmé que les deux athlètes étaient provisoirement suspendues. (Belga)

Pour Asli Cakir Alptekin, 27 ans, l'on parle de valeurs sanguines anormales au regard de son passeport biologique. Déjà suspendue deux ans en 2004 après avoir été contrôlée positive aux Mondiaux juniors, la championne olympique du 1.500m aux jeux Olympiques de Londres risque une suspension à vie. Et si elle devait être reconnue coupable, elle perdrait sa médaille d'or olympique. Nick Davies a aussi expliqué que Nevin Yanit avait été contrôlée "plusieurs fois positives lors de contrôles en compétition et hors-compétition." Nevin Yanit avait été sacrée championne d'Europe du 60m haies à Göteborg en mars dernier. La fédération turque d'athlétisme, désormais saisie par l'IAAF, doit à présent mettre en route toute la procédure et décider si les deux athlètes turques se sont rendues coupables d'infraction aux lois antidopages. L'IAAF a confirmé que les deux athlètes étaient provisoirement suspendues. (Belga)