Hans Van Alphen, 4e du décathlon aux Jeux Olympiques de Londres, souffre d'une déchirure partielle des ligaments de la cheville droite. Il va passer jeudi un scanner, qui en dira plus sur la gravité de sa blessure. Sa participation au décathlon de Götzis, une des principales compétitions de l'année qui aura lieu fin mai en Autriche et dont il est le tenant du titre, est compromise. L'Anversois de 31 ans avait abandonné lors du concours multiple du meeting indoor de Gand le 10 février dernier. Il avait jeté le gant après deux épreuves (le 60 m et le poids), souffrant d'une déchirure au ligament latéral du genou. Hans Van Alphen a comme principal objectif cette saison les Mondiaux de Moscou, qui se dérouleront du 10 au 18 août. (LEK)

Hans Van Alphen, 4e du décathlon aux Jeux Olympiques de Londres, souffre d'une déchirure partielle des ligaments de la cheville droite. Il va passer jeudi un scanner, qui en dira plus sur la gravité de sa blessure. Sa participation au décathlon de Götzis, une des principales compétitions de l'année qui aura lieu fin mai en Autriche et dont il est le tenant du titre, est compromise. L'Anversois de 31 ans avait abandonné lors du concours multiple du meeting indoor de Gand le 10 février dernier. Il avait jeté le gant après deux épreuves (le 60 m et le poids), souffrant d'une déchirure au ligament latéral du genou. Hans Van Alphen a comme principal objectif cette saison les Mondiaux de Moscou, qui se dérouleront du 10 au 18 août. (LEK)