Kenenisa Bekele, 31 ans, s'est imposé dans un temps de 1h00.09 devançant au sprint le double champion du monde et double champion olympique (5.000-10.000m) en titre, Mo Farah (1h00.10.), 30 ans. Le 3e n'est autre que l'Ethiopien Haile Gebreselasie, 40 ans, autre légende de l'athlétisme mondial, en 1h00:41. Chez les dames, la victoire est revenue à la Kenyane Priscah Jeptoo, vice-championne olympique du marathon, en 1h05:44, à 4 secondes à peine du record de la Britannique Paula Radcliffe réalisé il y a dix ans déjà. Jeptoo s'est imposée devant les Ethiopiennes Meseret Defar, 2e et Tirunesh Dibaba, 3e. (Belga)

Kenenisa Bekele, 31 ans, s'est imposé dans un temps de 1h00.09 devançant au sprint le double champion du monde et double champion olympique (5.000-10.000m) en titre, Mo Farah (1h00.10.), 30 ans. Le 3e n'est autre que l'Ethiopien Haile Gebreselasie, 40 ans, autre légende de l'athlétisme mondial, en 1h00:41. Chez les dames, la victoire est revenue à la Kenyane Priscah Jeptoo, vice-championne olympique du marathon, en 1h05:44, à 4 secondes à peine du record de la Britannique Paula Radcliffe réalisé il y a dix ans déjà. Jeptoo s'est imposée devant les Ethiopiennes Meseret Defar, 2e et Tirunesh Dibaba, 3e. (Belga)