Le 2e repêché au temps, le Finlandais Oskari Mörö, a couru en 49.09. C'est dire si le niveau était élevée. Vanhaeren a signé en 50.63 le 20e chrono des demi-finales et Bultheel le 12e grâce à ses 49.62. L'Estonien Rasmus Mägi a signé le meilleur temps de 24 demi-finalistes en 48.54. Vanhearen est bien parti tentant le tout pour le tout dans un stade toujours balayé par le vent et après près d'une heure de retard sur le programme. Il a cédé ans le 2e virage entrant dans l'ultime ligne droite en 5e position avant de laisser une place à l'arrivée. Bultheel a très vite été emporté par le rythme de sa course. Outre les deux premiers les deux repêchés au temps ont couru en même temps que lui. Il va maintenant pouvoir se consacrer au relais 4X400 mètres où il est chargé de remplacer Dylan Borlée qui n'a pas été repris par les sélectionneurs. Tim Rummens avait été éliminé mardi en séries du 400m haies. (Belga)

Le 2e repêché au temps, le Finlandais Oskari Mörö, a couru en 49.09. C'est dire si le niveau était élevée. Vanhaeren a signé en 50.63 le 20e chrono des demi-finales et Bultheel le 12e grâce à ses 49.62. L'Estonien Rasmus Mägi a signé le meilleur temps de 24 demi-finalistes en 48.54. Vanhearen est bien parti tentant le tout pour le tout dans un stade toujours balayé par le vent et après près d'une heure de retard sur le programme. Il a cédé ans le 2e virage entrant dans l'ultime ligne droite en 5e position avant de laisser une place à l'arrivée. Bultheel a très vite été emporté par le rythme de sa course. Outre les deux premiers les deux repêchés au temps ont couru en même temps que lui. Il va maintenant pouvoir se consacrer au relais 4X400 mètres où il est chargé de remplacer Dylan Borlée qui n'a pas été repris par les sélectionneurs. Tim Rummens avait été éliminé mardi en séries du 400m haies. (Belga)