"Je n'osais pas trop en rêver. J'espère qu'il y en aura d'autres. Elle me donne en tout cas envie de travailler encore plus." "Je savais que je n'allais pas conserver la première place aujourd'hui mais je n'ai pensé à la médaille que juste avant le 800 m. J'avais fait les calculs et je devais me méfier de deux concurrentes (les Allemandes Schäfer et Schwarzkopf, ndlr) qui étaient derrière moi. Je pouvais concéder cinq et dix secondes sur elles mais j'ai réussi à battre mon record et tout s'est bien terminé.", a conclu Thiam. (Belga)

"Je n'osais pas trop en rêver. J'espère qu'il y en aura d'autres. Elle me donne en tout cas envie de travailler encore plus." "Je savais que je n'allais pas conserver la première place aujourd'hui mais je n'ai pensé à la médaille que juste avant le 800 m. J'avais fait les calculs et je devais me méfier de deux concurrentes (les Allemandes Schäfer et Schwarzkopf, ndlr) qui étaient derrière moi. Je pouvais concéder cinq et dix secondes sur elles mais j'ai réussi à battre mon record et tout s'est bien terminé.", a conclu Thiam. (Belga)