Après avoir encaissé pas mal de coups durs ces derniers temps, sur les scènes européennes et au Standard, le vent tourne-t-il pour Ariel Jacobs? Hier, il a présenté son livre (Tegen de stroom in, Editions Borgerhoff et Lamberigts) devant un beau parterre de personnalités. Par ailleurs, le président de Genk, où il fut directeur sportif, lui a lancé des fleurs: "C'est un homme correct, travailleur, honnête. Ne pas lui demander de devenir le coach de Genk fut une grosse erreur".

On sait que la haute direction d'Anderlecht est aussi élogieuse à propos de son coach. Jacobs est en fin de contrat. Les négociations pour une prolongation seraient déjà bien avancées. La confirmation pourrait tomber bientôt.

Pierre Bilic

Après avoir encaissé pas mal de coups durs ces derniers temps, sur les scènes européennes et au Standard, le vent tourne-t-il pour Ariel Jacobs? Hier, il a présenté son livre (Tegen de stroom in, Editions Borgerhoff et Lamberigts) devant un beau parterre de personnalités. Par ailleurs, le président de Genk, où il fut directeur sportif, lui a lancé des fleurs: "C'est un homme correct, travailleur, honnête. Ne pas lui demander de devenir le coach de Genk fut une grosse erreur". On sait que la haute direction d'Anderlecht est aussi élogieuse à propos de son coach. Jacobs est en fin de contrat. Les négociations pour une prolongation seraient déjà bien avancées. La confirmation pourrait tomber bientôt. Pierre Bilic