L'Allemande DANEDREAM, en quarantaine au centre d'entraînement de Cologne Weidenpesch, où un cas d'anémie infectieuse a été détecté, ne sera malheureusement pas en mesure de dféndre son titre. Tandis que FRANKEL, sans doute le meilleur cheval de tous les temps sur 1600 mètres, n'a pas osé prendre le risque de se révéler "trop court" pour également imposer sa loi sur 2400 mètres. Du coup un immense espoir est né à l'autre du monde, au Japon, où l'Arc est jusqu'à présent demeuré un rêve inaccessible. ORFEVRE va d'un seul coup faire oublier toutes ces frustrations. Les Japonais n'ont d'ailleurs rien laissé au hasard en confiant leur champion à Christophe Soumillon, double lauréat de l'épreuve avec DALAKHANI en 2003, et ZARKAVA en 2008. "ORFEVRE est le meilleur cheval de la course", estime notre compatriote. C'est en tout cas le favori. Ou du moins il l'était avant le tirage au sort des places à la corde, où il n'a pas été gâté (18). Il lui faudra battre le crack irlandais CAMELOT, auteur du doublé Derby d'Epsom - Derby d'Irlande, beaucoup plus chanceux (5). La France compte elle logiquement sur SHARETA, 2-ème l'an dernier, et sur SAONOIS, le surprenant vainqueur du Jockey Club, dont le propriétaire, Pascal Treyve, n'a pas hédité à débourser cent mille euros, afin d'inscrire son champion dans l'Arc, où il n'était pas engagé... (PVO)

L'Allemande DANEDREAM, en quarantaine au centre d'entraînement de Cologne Weidenpesch, où un cas d'anémie infectieuse a été détecté, ne sera malheureusement pas en mesure de dféndre son titre. Tandis que FRANKEL, sans doute le meilleur cheval de tous les temps sur 1600 mètres, n'a pas osé prendre le risque de se révéler "trop court" pour également imposer sa loi sur 2400 mètres. Du coup un immense espoir est né à l'autre du monde, au Japon, où l'Arc est jusqu'à présent demeuré un rêve inaccessible. ORFEVRE va d'un seul coup faire oublier toutes ces frustrations. Les Japonais n'ont d'ailleurs rien laissé au hasard en confiant leur champion à Christophe Soumillon, double lauréat de l'épreuve avec DALAKHANI en 2003, et ZARKAVA en 2008. "ORFEVRE est le meilleur cheval de la course", estime notre compatriote. C'est en tout cas le favori. Ou du moins il l'était avant le tirage au sort des places à la corde, où il n'a pas été gâté (18). Il lui faudra battre le crack irlandais CAMELOT, auteur du doublé Derby d'Epsom - Derby d'Irlande, beaucoup plus chanceux (5). La France compte elle logiquement sur SHARETA, 2-ème l'an dernier, et sur SAONOIS, le surprenant vainqueur du Jockey Club, dont le propriétaire, Pascal Treyve, n'a pas hédité à débourser cent mille euros, afin d'inscrire son champion dans l'Arc, où il n'était pas engagé... (PVO)