Lors du match entre l'Equateur et le Chili des -20 ans, le défenseur chilien, Bryan Carrasco, a réussi à influencer l'arbitre et cela d'une manière originale. Carrasco a agrippé l'avant-bras de son opposant et s'est frappé tout seul. L'arbitre n'y a vu que du feu et a sifflé une faute en faveur du Chili (mais n'a pas donné de carton). Reste à espérer que cette technique ne deviendra pas aussi populaire que la simulation.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Lors du match entre l'Equateur et le Chili des -20 ans, le défenseur chilien, Bryan Carrasco, a réussi à influencer l'arbitre et cela d'une manière originale. Carrasco a agrippé l'avant-bras de son opposant et s'est frappé tout seul. L'arbitre n'y a vu que du feu et a sifflé une faute en faveur du Chili (mais n'a pas donné de carton). Reste à espérer que cette technique ne deviendra pas aussi populaire que la simulation. Sportfootmagazine.be, avec Belga