On le sait depuis le 23 décembre, Louvain-la-Neuve est désireuse d'accueillir le futur Centre de Formation pour Sportifs de Haut Niveau de la Communauté française. Les partenaires du projet (la Ville d'Ottignies, l'Université Catholique de Louvain et la Province du Brabant wallon) ont dévoilé la maquette du futur centre "Apogia".

Celui-ci sera construit à côté de l'actuel centre sportif Blocry pour permettre un partage des installations entre les élites sportives, les étudiants, les clubs sportifs et les particuliers. Le projet prévoit la construction d'un terrain de rugby indoor, d'une piscine de 50 mètres, une piste d'athlétisme indoor de 200 mètres, un complexe sportif sur plusieurs étages et une tour de trois ou quatre étages pour abriter les services communs à tous les sportifs.

Par ailleurs, les collaborateurs ont annoncé la création d'une fondation qui aura pour but d'aider les talents sportifs prometteurs en Communauté française : "Fondation Apogia". Elle fonctionnera sur le modèle des "bourses de la vocation". La fondation sera présidée par Pierre de Muelenaere (CEO de l'entreprise Iris (peinture, nettoyage, espaces verts)) qui précise le but de cette fondation : "l'idée est de dégager un budget récurrent pour donner, chaque année, les moyens pour que de jeunes sportifs talentueux en Communauté française acquièrent tout leur potentiel." Si le projet de Louvain-la-Neuve est retenu, la fondation commencera ces activités avant la construction, dans le but d'y amener certains jeunes sportifs dès que le complexe sera opérationnel.

Eddy Merckx et Pierre de Muelenaere sont les parrains du projet.

Vidéo de présentation :

Sportfootmagazine.be, avec Belga

On le sait depuis le 23 décembre, Louvain-la-Neuve est désireuse d'accueillir le futur Centre de Formation pour Sportifs de Haut Niveau de la Communauté française. Les partenaires du projet (la Ville d'Ottignies, l'Université Catholique de Louvain et la Province du Brabant wallon) ont dévoilé la maquette du futur centre "Apogia". Celui-ci sera construit à côté de l'actuel centre sportif Blocry pour permettre un partage des installations entre les élites sportives, les étudiants, les clubs sportifs et les particuliers. Le projet prévoit la construction d'un terrain de rugby indoor, d'une piscine de 50 mètres, une piste d'athlétisme indoor de 200 mètres, un complexe sportif sur plusieurs étages et une tour de trois ou quatre étages pour abriter les services communs à tous les sportifs. Par ailleurs, les collaborateurs ont annoncé la création d'une fondation qui aura pour but d'aider les talents sportifs prometteurs en Communauté française : "Fondation Apogia". Elle fonctionnera sur le modèle des "bourses de la vocation". La fondation sera présidée par Pierre de Muelenaere (CEO de l'entreprise Iris (peinture, nettoyage, espaces verts)) qui précise le but de cette fondation : "l'idée est de dégager un budget récurrent pour donner, chaque année, les moyens pour que de jeunes sportifs talentueux en Communauté française acquièrent tout leur potentiel." Si le projet de Louvain-la-Neuve est retenu, la fondation commencera ces activités avant la construction, dans le but d'y amener certains jeunes sportifs dès que le complexe sera opérationnel. Eddy Merckx et Pierre de Muelenaere sont les parrains du projet. Vidéo de présentation : Sportfootmagazine.be, avec Belga