Guus Hiddink, 65 ans, libre depuis son départ de l'équipe nationale de Turquie fin 2011, remplace Yury Krasnozhan à la tête de l'équipe d'Anzhi Makhachkala où jouent Samuel Eto'o, Mehdi Carcela et Mbark boussoufa. Le coach néerlandais devrait rejoindre l'équipe du magnat du pétrole Suleiman Kerimov dans son camp d'entraînement, à Belek en Turquie, selon le quotidien russe Sport Express.


"Le contrat a été conclu pour un an et demi. Outre sa fonction d'entraîneur, Hiddink occupera aussi le poste de vice-président chargé de développer le club", a précisé Anzhi dans un communiqué, sans annoncer le montant du contrat.
Selon Voetbal International, l'ancien sélectionneur de l'équipe de Russie devrait toucher 10 millions d'euros net par an, les impôts étant pris en charge par le club du Daguestan, dans l'instable Caucase russe.

Le même rôle que Ferguson

La venue de Hiddink à Anzhi avait déjà été évoquée par le quotidien néerlandais Voetbal International, qui précisait même qu'il emmènerait ses deux assistants habituels : Ton Du Chatinier et Zeljko Petrovic. Le coach néerlandais devrait plus ou moins joué le même rôle pour le club russe qu'Alex Ferguson à Manchester United. Les entraînements quotidiens seront assurés par ses assistants et Guus Hiddink prendra les décisions importantes concernant tout ce qui touche purement au sportif. Mais ce sera toujours Suleyman Kerimov qui s'occupera des transferts.

Capello était pressenti

Ces derniers jours, c'était pourtant Fabio Capello, qui vient de quitter son poste de sélectionneur de l'équipe d'Angleterre, qui était annoncé dans le club russe. Mais ce dernier a récemment démenti l'information.


Fondé en 1991, le club d'Anzhi s'est fait connaître depuis l'arrivée à sa tête de Kerimov en enrôlant des joueurs prestigieux comme Samuel Eto'o et Roberto Carlos. L'équipe n'occupe toutefois que la 7e et avant-dernière place du championnat de Russie, à 13 longueurs du leader, le Zenit Saint-Pétersbourg.

Huitième club de Guus

Anzhi joue ses matches à domicile à Makhachkala, ville du Daguestan, une république voisine de la Tchétchénie, mais s'entraîne à Moscou, à 1.600 km de là, pour des raisons de sécurité.


Anzhi devient le huitième club entraîné par le Néerlandais après De Graafschap, le PSV Eindhoven, Fenerbahçe, Valence, le Betis Séville, Real Madrid et Chelsea. Il a aussi été sélectionneur de cinq équipes nationales : les Pays-Bas, la Corée du Sud, l'Australie, la Russie et la Turquie.

Sportfootmagazine.be, avec Sportvoetbalmagazine.be et AFP

Guus Hiddink, 65 ans, libre depuis son départ de l'équipe nationale de Turquie fin 2011, remplace Yury Krasnozhan à la tête de l'équipe d'Anzhi Makhachkala où jouent Samuel Eto'o, Mehdi Carcela et Mbark boussoufa. Le coach néerlandais devrait rejoindre l'équipe du magnat du pétrole Suleiman Kerimov dans son camp d'entraînement, à Belek en Turquie, selon le quotidien russe Sport Express. "Le contrat a été conclu pour un an et demi. Outre sa fonction d'entraîneur, Hiddink occupera aussi le poste de vice-président chargé de développer le club", a précisé Anzhi dans un communiqué, sans annoncer le montant du contrat. Selon Voetbal International, l'ancien sélectionneur de l'équipe de Russie devrait toucher 10 millions d'euros net par an, les impôts étant pris en charge par le club du Daguestan, dans l'instable Caucase russe. Le même rôle que Ferguson La venue de Hiddink à Anzhi avait déjà été évoquée par le quotidien néerlandais Voetbal International, qui précisait même qu'il emmènerait ses deux assistants habituels : Ton Du Chatinier et Zeljko Petrovic. Le coach néerlandais devrait plus ou moins joué le même rôle pour le club russe qu'Alex Ferguson à Manchester United. Les entraînements quotidiens seront assurés par ses assistants et Guus Hiddink prendra les décisions importantes concernant tout ce qui touche purement au sportif. Mais ce sera toujours Suleyman Kerimov qui s'occupera des transferts. Capello était pressenti Ces derniers jours, c'était pourtant Fabio Capello, qui vient de quitter son poste de sélectionneur de l'équipe d'Angleterre, qui était annoncé dans le club russe. Mais ce dernier a récemment démenti l'information. Fondé en 1991, le club d'Anzhi s'est fait connaître depuis l'arrivée à sa tête de Kerimov en enrôlant des joueurs prestigieux comme Samuel Eto'o et Roberto Carlos. L'équipe n'occupe toutefois que la 7e et avant-dernière place du championnat de Russie, à 13 longueurs du leader, le Zenit Saint-Pétersbourg.Huitième club de Guus Anzhi joue ses matches à domicile à Makhachkala, ville du Daguestan, une république voisine de la Tchétchénie, mais s'entraîne à Moscou, à 1.600 km de là, pour des raisons de sécurité. Anzhi devient le huitième club entraîné par le Néerlandais après De Graafschap, le PSV Eindhoven, Fenerbahçe, Valence, le Betis Séville, Real Madrid et Chelsea. Il a aussi été sélectionneur de cinq équipes nationales : les Pays-Bas, la Corée du Sud, l'Australie, la Russie et la Turquie. Sportfootmagazine.be, avec Sportvoetbalmagazine.be et AFP