Le Luxembourgeois Andy Schleck (Saxo-Bank) a remporté la 8e étape du Tour de France cycliste dimanche. Il a devancé l'Espagnol Samuel Sanchez (Euskaletel) au sommet du col de première catégorie de Morzine-Avoriaz, au terme de la première étape alpestre de l'édition 2010, longue de 189 km et partie de la station des Rousses. La 3e place est revenue au Néerlandais Robert Gesink (Rabobank) qui a devancé 9 coureurs au sprint à dix secondes.

Le Français Sylvain Chavanel (Quick Step) a perdu le maillot jaune de leader du classement général au profit de l'Australien Cadel Evans (BMC). Le champion du monde, 6e de l'étape, compte désormais 20 secondes d'avance sur Andy Schleck, qui a signé son premier succès d'étape dans le Tour, et 1:01 sur l'Espagnol Alberto Condator, 5e dimanche derrière Kreuziger.

Jürgen Van den Broeck, premier Belge, 7e de l'étape, se retrouve 4e du général à 1:03. Le grand perdant du jour est le septuple lauréat de l'épreuve l'Américain Lance Armstrong. Victime de deux chutes aux km 6 et 133, et contraint de poser pied à terre une 3e fois en vue du sommet des Gets (km 168), le Texan a concédé 11 minutes et 45 secondes sur Schleck.

Mario Aerts (Omega Pharma-Lotto) a reçu le prix de la combativité à l'issue de cette première grande étape de montagne qu'il a animée avec six autres coureurs partis au 29e kilomètre.

Ce lundi, les coureurs observent la première journée de repos de cette 97e édition de la Grande Boucle.

Sportmagazine.be, avec Belga

Le Luxembourgeois Andy Schleck (Saxo-Bank) a remporté la 8e étape du Tour de France cycliste dimanche. Il a devancé l'Espagnol Samuel Sanchez (Euskaletel) au sommet du col de première catégorie de Morzine-Avoriaz, au terme de la première étape alpestre de l'édition 2010, longue de 189 km et partie de la station des Rousses. La 3e place est revenue au Néerlandais Robert Gesink (Rabobank) qui a devancé 9 coureurs au sprint à dix secondes. Le Français Sylvain Chavanel (Quick Step) a perdu le maillot jaune de leader du classement général au profit de l'Australien Cadel Evans (BMC). Le champion du monde, 6e de l'étape, compte désormais 20 secondes d'avance sur Andy Schleck, qui a signé son premier succès d'étape dans le Tour, et 1:01 sur l'Espagnol Alberto Condator, 5e dimanche derrière Kreuziger. Jürgen Van den Broeck, premier Belge, 7e de l'étape, se retrouve 4e du général à 1:03. Le grand perdant du jour est le septuple lauréat de l'épreuve l'Américain Lance Armstrong. Victime de deux chutes aux km 6 et 133, et contraint de poser pied à terre une 3e fois en vue du sommet des Gets (km 168), le Texan a concédé 11 minutes et 45 secondes sur Schleck. Mario Aerts (Omega Pharma-Lotto) a reçu le prix de la combativité à l'issue de cette première grande étape de montagne qu'il a animée avec six autres coureurs partis au 29e kilomètre. Ce lundi, les coureurs observent la première journée de repos de cette 97e édition de la Grande Boucle. Sportmagazine.be, avec Belga