Le Français Sandy Casar (FDJ) a remporté la 9e étape du Tour de France, mardi, à Saint-Jean-de-Maurienne, où le Luxembourgeois Andy Schleck (Saxo Bank) a endossé le maillot jaune de leader. L'ex-maillot jaune, l'Australien Cadel Evans, maillot jaune au départ de Morzine-Avoriaz, a essuyé une grosse défaillance dans la Madeleine, le premier col hors catégorie de ce Tour. Le champion du monde, en pleurs après l'arrivée, a perdu au total plus de huit minutes dans cette étape-reine des Alpes longue de 204,5 kilomètres.

Pour la victoire d'étape, Casar a devancé l'Espagnol Luis Leon Sanchez, l'Italien Damiano Cunego et les Français Christophe Moreau et Anthony Charteau.

Les échappés, rescapés d'une précédente échappée lancée avant le premier des quatre cols du jour (Colombière, Aravis, Saisies, Madeleine), ont été rejoints dans le dernier kilomètre par Andy Schleck et par l'Espagnol Alberto Contador, vainqueur sortant. Andy Schleck est passé à l'attaque à 8 kilomètres du sommet de la Madeleine. S'il a distancé tous ses autres adversaires, il n'a pu se débarasser de Contador qui l'a suivi à chaque accélération.

La première d'Andy Schleck

La course a explosé à ce moment-là, à la défaveur de l'Italien Ivan Basso qui est resté au niveau de l'Américain Lance Armstrong. Le vainqueur du dernier Giro a franchi la ligne avec près de 2.50 de retard sur le groupe de Contador.

Dans le final de la Madeleine, Andy Schleck a pu s'appuyer sur son coéquipier allemand Jens Voigt, membre de l'échappée initiale. Contador a relayé le Luxembourgeois, et le duo, distancé de 2.10 au sommet distant de 32 kilomètres de l'arrivée, a gommé son retard dans la descente et surtout la partie finale dans la vallée de la Maurienne.

Le cadet des frères Schleck, vainqueur dimanche de l'étape de Morzine-Avoriaz, a endossé pour la première fois le maillot jaune du Tour. Agé de 25 ans, le dauphin de Contador dans le Tour 2009 s'est imposé cette année comme son principal, voire unique, rival.

Casar, 31 ans, a remporté pour sa part son troisième succès d'étape dans le Tour après Angoulême en 2007 et Bourg-Saint-Maurice l'an passé (suite au déclassement pour dopage de l'Espagnol Mikel Astarloza). "Dans les 30 derniers kilomètres, je ne pensais qu'à la ligne d'arrivée, je n'avais que ça en tête", a déclaré le Francilien, fidèle à l'équipe de Marc Madiot depuis ses débuts en 2000. Deuxième à plusieurs reprises à l'arrivée des étapes du Tour, Casar a pris sa revanche sur Luis Leon Sanchez qui l'avait devancé l'an dernier à Saint-Girons.

Au classement général provisoire, Andy Schleck précède désormais Contador de 41 secondes et le champion olympique de Pékin, l'Espagnol Samuel Sanchez, de 2.45. Le Russe Denis Menchov, quatrième, compte 2.58 de retard. Jurgen Vanden Broeck, victime d'une crevaison au km 184, dans la descente du Col de la Madeleine, 17e de l'étape devant l'Américain Lance Armstrong, à 2.20 du vainqueur, conserve néanmoins sa place dans le top-5 du classement général, mais à 3.31 du maillot jaune.

Sportmagazine.be, avec Belga

Le Français Sandy Casar (FDJ) a remporté la 9e étape du Tour de France, mardi, à Saint-Jean-de-Maurienne, où le Luxembourgeois Andy Schleck (Saxo Bank) a endossé le maillot jaune de leader. L'ex-maillot jaune, l'Australien Cadel Evans, maillot jaune au départ de Morzine-Avoriaz, a essuyé une grosse défaillance dans la Madeleine, le premier col hors catégorie de ce Tour. Le champion du monde, en pleurs après l'arrivée, a perdu au total plus de huit minutes dans cette étape-reine des Alpes longue de 204,5 kilomètres. Pour la victoire d'étape, Casar a devancé l'Espagnol Luis Leon Sanchez, l'Italien Damiano Cunego et les Français Christophe Moreau et Anthony Charteau. Les échappés, rescapés d'une précédente échappée lancée avant le premier des quatre cols du jour (Colombière, Aravis, Saisies, Madeleine), ont été rejoints dans le dernier kilomètre par Andy Schleck et par l'Espagnol Alberto Contador, vainqueur sortant. Andy Schleck est passé à l'attaque à 8 kilomètres du sommet de la Madeleine. S'il a distancé tous ses autres adversaires, il n'a pu se débarasser de Contador qui l'a suivi à chaque accélération. La première d'Andy SchleckLa course a explosé à ce moment-là, à la défaveur de l'Italien Ivan Basso qui est resté au niveau de l'Américain Lance Armstrong. Le vainqueur du dernier Giro a franchi la ligne avec près de 2.50 de retard sur le groupe de Contador. Dans le final de la Madeleine, Andy Schleck a pu s'appuyer sur son coéquipier allemand Jens Voigt, membre de l'échappée initiale. Contador a relayé le Luxembourgeois, et le duo, distancé de 2.10 au sommet distant de 32 kilomètres de l'arrivée, a gommé son retard dans la descente et surtout la partie finale dans la vallée de la Maurienne. Le cadet des frères Schleck, vainqueur dimanche de l'étape de Morzine-Avoriaz, a endossé pour la première fois le maillot jaune du Tour. Agé de 25 ans, le dauphin de Contador dans le Tour 2009 s'est imposé cette année comme son principal, voire unique, rival. Casar, 31 ans, a remporté pour sa part son troisième succès d'étape dans le Tour après Angoulême en 2007 et Bourg-Saint-Maurice l'an passé (suite au déclassement pour dopage de l'Espagnol Mikel Astarloza). "Dans les 30 derniers kilomètres, je ne pensais qu'à la ligne d'arrivée, je n'avais que ça en tête", a déclaré le Francilien, fidèle à l'équipe de Marc Madiot depuis ses débuts en 2000. Deuxième à plusieurs reprises à l'arrivée des étapes du Tour, Casar a pris sa revanche sur Luis Leon Sanchez qui l'avait devancé l'an dernier à Saint-Girons. Au classement général provisoire, Andy Schleck précède désormais Contador de 41 secondes et le champion olympique de Pékin, l'Espagnol Samuel Sanchez, de 2.45. Le Russe Denis Menchov, quatrième, compte 2.58 de retard. Jurgen Vanden Broeck, victime d'une crevaison au km 184, dans la descente du Col de la Madeleine, 17e de l'étape devant l'Américain Lance Armstrong, à 2.20 du vainqueur, conserve néanmoins sa place dans le top-5 du classement général, mais à 3.31 du maillot jaune. Sportmagazine.be, avec Belga