Le Sporting d'Anderlecht a indiqué ce jeudi dans un communiqué que Roger Vanden Stock et Luciano D'Onofrio s'étaient rencontrés lundi dernier "afin de discuter d'une collaboration sportive éventuelle, ni plus ni moins."

"Aucune décision n'a été prise", ajoute le club bruxellois, qui "s'abstient de tout commentaire".

Ce jeudi, les journaux La Dernière Heure et Het Nieuwsblad rapportaient que Roger Vanden Stock aimerait donner une fonction officielle à Luciano D'Onofrio dans l'organigramme du Sporting, et bénéficier du carnet d'adresses du Liégeois.

Luciano D'Onofrio avait déjà collaboré avec la direction anderlechtoise cet été lors du transfert à Anderlecht des anciens Standardmen Milan Jovanovic et Dieumerci Mbokani.

D'Onofrio avait quitté son poste de vice-président du Standard en juin dernier, à la suite de la vente du club à Roland Duchâtelet.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le Sporting d'Anderlecht a indiqué ce jeudi dans un communiqué que Roger Vanden Stock et Luciano D'Onofrio s'étaient rencontrés lundi dernier "afin de discuter d'une collaboration sportive éventuelle, ni plus ni moins." "Aucune décision n'a été prise", ajoute le club bruxellois, qui "s'abstient de tout commentaire". Ce jeudi, les journaux La Dernière Heure et Het Nieuwsblad rapportaient que Roger Vanden Stock aimerait donner une fonction officielle à Luciano D'Onofrio dans l'organigramme du Sporting, et bénéficier du carnet d'adresses du Liégeois. Luciano D'Onofrio avait déjà collaboré avec la direction anderlechtoise cet été lors du transfert à Anderlecht des anciens Standardmen Milan Jovanovic et Dieumerci Mbokani. D'Onofrio avait quitté son poste de vice-président du Standard en juin dernier, à la suite de la vente du club à Roland Duchâtelet. Sportfootmagazine.be, avec Belga