Je vais peut-être en surprendre plus d'un mais je pense qu'il ne faut pas enterrer Anderlecht car pour moi, les Mauves ont toujours la main. Si cette équipe a envie de jouer, elle reste la plus forte au niveau talent individuel. Je ne suis pas convaincu que ce Standard-là va aller surclasser Anderlecht au Parc Astrid. Or, les Liégeois, pour encore croire au titre, doivent aller gagner à Bruxelles. Car si les Mauves l'emportent, on assiste à un tournant du championnat : Anderlecht sera relancé et le Standard définitivement écarté. D'autant plus que Zulte Waregem n'arrive jamais à assommer le championnat quand il en a l'occasion. Cependant, même si je reste persuadé qu'Anderlecht va être sacré, je pense que John van Den Brom s'est tiré une rafale dans le pied depuis janvier. La manière dont il a géré les dossiers Lucas Biglia et Dieumerci Mbokani l'a décrédibilisé dans le vestiaire. C'est un peu comme si au sein d'une famille, tu favorisais un enfant plutôt qu'un autre ! Sans compter qu'il a défendu un joueur (Biglia) qui, pour moi, n'est pas indispensable. Il y a eu d'autres signes incompréhensibles : pourquoi écarter Guillaume Gillet et le remettre ensuite à une autre position ? Pourquoi une telle nervosité vis-à-vis de l'arbitrage ? Se rend-il compte que cette nervosité se transmet à son groupe ? Il suffit de voir le comportement de Bram Nuytinck contre Zulte Waregem, qui a passé son match à discuter toutes les décisions arbitrales.

Quant au Standard, il faut louer l'état d'esprit insufflé par Mircea Rednic car, pour le reste, je ne suis pas vraiment sublimé par le jeu que proposent les Rouches. Il faut dire que je ne suis enthousiasmé par aucune équipe, à part peut-être Zulte Waregem. Mais si j'analyse les play-offs des Liégeois, je remarque qu'ils ont bénéficié de cadeaux de l'arbitrage à Zulte Waregem, d'un carton rouge oublié contre Genk et qu'ils ont subi un off-day à Lokeren. Au niveau qualité, je trouve donc que c'est bof.

Je voudrais également dire que l'Union Belge est retombée dans ses travers. Ce n'est pas parce qu'on dispose d'une génération dorée et que les Diables Rouges font des résultats qu'il faut croire que tout se passe bien à la Fédération. Je trouve ridicule la sanction infligée à Van Den Brom. Comme cette erreur administrative de Courtrai. J'ai l'impression qu'on interprète les règlements à la tête de la personne et que tout le monde est juge et partie. Et, à cela, s'ajoute l'imbroglio White Star. Comment l'Union Belge peut-elle accepter qu'un repreneur passe du Brussels au White Star ? Un jour, les Bruxellois peuvent participer au tour final de D2 ; le lendemain, c'est Saint-Trond qui prend leur place. Je remarque que chaque année, il y a un dossier juridique à l'Union Belge. Les règlements ne sont pas assez clairs et laissent la porte ouverte aux dérives. Le White Star a pris un bon entraîneur (Ludovic Batelli) mais qui va lui dire que la saison prochaine, il évoluera en D3 et qu'il se fera dicter l'équipe ?

Enfin, je voudrais également parler de Charleroi : J'aimerais que Mehdi Bayat me démontre que j'ai tort et que c'est lui le vrai boss du Sporting. Il en a l'occasion en choisissant l'entraîneur : soit il opte pour un profil, style Felice Mazzu (que je considère comme un choix intelligent) et il prouve que c'est lui le boss. Soit il choisit quelqu'un comme Jacky Mathijssen, ramené par la famille. Choix qui n'est pas crédible. Charleroi a montré qu'il misait sur une nouvelle politique de transferts (en amenant David Pollet ou Guillaume François). J'aimerais que cette reconstruction se prolonge dans le choix de l'entraîneur. Et, pour conclure, je tire mon chapeau à Virton, qui devrait être champion de D3B. Cette région mérite un club en D2.

Propos recueillis par Stéphane Vande Velde

Je vais peut-être en surprendre plus d'un mais je pense qu'il ne faut pas enterrer Anderlecht car pour moi, les Mauves ont toujours la main. Si cette équipe a envie de jouer, elle reste la plus forte au niveau talent individuel. Je ne suis pas convaincu que ce Standard-là va aller surclasser Anderlecht au Parc Astrid. Or, les Liégeois, pour encore croire au titre, doivent aller gagner à Bruxelles. Car si les Mauves l'emportent, on assiste à un tournant du championnat : Anderlecht sera relancé et le Standard définitivement écarté. D'autant plus que Zulte Waregem n'arrive jamais à assommer le championnat quand il en a l'occasion. Cependant, même si je reste persuadé qu'Anderlecht va être sacré, je pense que John van Den Brom s'est tiré une rafale dans le pied depuis janvier. La manière dont il a géré les dossiers Lucas Biglia et Dieumerci Mbokani l'a décrédibilisé dans le vestiaire. C'est un peu comme si au sein d'une famille, tu favorisais un enfant plutôt qu'un autre ! Sans compter qu'il a défendu un joueur (Biglia) qui, pour moi, n'est pas indispensable. Il y a eu d'autres signes incompréhensibles : pourquoi écarter Guillaume Gillet et le remettre ensuite à une autre position ? Pourquoi une telle nervosité vis-à-vis de l'arbitrage ? Se rend-il compte que cette nervosité se transmet à son groupe ? Il suffit de voir le comportement de Bram Nuytinck contre Zulte Waregem, qui a passé son match à discuter toutes les décisions arbitrales. Quant au Standard, il faut louer l'état d'esprit insufflé par Mircea Rednic car, pour le reste, je ne suis pas vraiment sublimé par le jeu que proposent les Rouches. Il faut dire que je ne suis enthousiasmé par aucune équipe, à part peut-être Zulte Waregem. Mais si j'analyse les play-offs des Liégeois, je remarque qu'ils ont bénéficié de cadeaux de l'arbitrage à Zulte Waregem, d'un carton rouge oublié contre Genk et qu'ils ont subi un off-day à Lokeren. Au niveau qualité, je trouve donc que c'est bof. Je voudrais également dire que l'Union Belge est retombée dans ses travers. Ce n'est pas parce qu'on dispose d'une génération dorée et que les Diables Rouges font des résultats qu'il faut croire que tout se passe bien à la Fédération. Je trouve ridicule la sanction infligée à Van Den Brom. Comme cette erreur administrative de Courtrai. J'ai l'impression qu'on interprète les règlements à la tête de la personne et que tout le monde est juge et partie. Et, à cela, s'ajoute l'imbroglio White Star. Comment l'Union Belge peut-elle accepter qu'un repreneur passe du Brussels au White Star ? Un jour, les Bruxellois peuvent participer au tour final de D2 ; le lendemain, c'est Saint-Trond qui prend leur place. Je remarque que chaque année, il y a un dossier juridique à l'Union Belge. Les règlements ne sont pas assez clairs et laissent la porte ouverte aux dérives. Le White Star a pris un bon entraîneur (Ludovic Batelli) mais qui va lui dire que la saison prochaine, il évoluera en D3 et qu'il se fera dicter l'équipe ? Enfin, je voudrais également parler de Charleroi : J'aimerais que Mehdi Bayat me démontre que j'ai tort et que c'est lui le vrai boss du Sporting. Il en a l'occasion en choisissant l'entraîneur : soit il opte pour un profil, style Felice Mazzu (que je considère comme un choix intelligent) et il prouve que c'est lui le boss. Soit il choisit quelqu'un comme Jacky Mathijssen, ramené par la famille. Choix qui n'est pas crédible. Charleroi a montré qu'il misait sur une nouvelle politique de transferts (en amenant David Pollet ou Guillaume François). J'aimerais que cette reconstruction se prolonge dans le choix de l'entraîneur. Et, pour conclure, je tire mon chapeau à Virton, qui devrait être champion de D3B. Cette région mérite un club en D2.Propos recueillis par Stéphane Vande Velde