Il lui aura suffi d'un penalty léger et de l'un ou l'autre coup de patte de Milan Jovanovic pour maintenir son adversaire en respect. L'attaquant serbe, sans être fracassant, a mis deux tirs sur l'armature du but. La force des Mauves, c'est de pouvoir compter, précisément, sur des individualités capables de faire basculer le cours des événements. Car le même constat vaut pour les autres avants du RSCA, Dieumerci Mbokani, Matias Suarez ou encore Guillaume Gillet, particulièrement inspiré en zone de vérité cette saison. On a beau chercher, on ne voit pas, chez les concurrents, des éléments de cette classe. C'est pourquoi il faut s'attendre à un cavalier seul du RSCA vers le titre cette année.

Bruno Govers, Sport/Foot Magazine

Il lui aura suffi d'un penalty léger et de l'un ou l'autre coup de patte de Milan Jovanovic pour maintenir son adversaire en respect. L'attaquant serbe, sans être fracassant, a mis deux tirs sur l'armature du but. La force des Mauves, c'est de pouvoir compter, précisément, sur des individualités capables de faire basculer le cours des événements. Car le même constat vaut pour les autres avants du RSCA, Dieumerci Mbokani, Matias Suarez ou encore Guillaume Gillet, particulièrement inspiré en zone de vérité cette saison. On a beau chercher, on ne voit pas, chez les concurrents, des éléments de cette classe. C'est pourquoi il faut s'attendre à un cavalier seul du RSCA vers le titre cette année. Bruno Govers, Sport/Foot Magazine