Le FC Brugeois s'est largement imposé 5-0 contre Charleroi mercredi lors de la 22e journée de championnat. L'homme du match est incontestablement le Croate Perisic, auteur de quatre buts. Le Club reste ainsi quatrième et sauve la place d'Adrie Koster comme coach.

Le premier but de Perisic tomba après... une minute de jeu. Les Zèbres jouèrent ensuite de malchance puisque le poteau repoussa une tête de Vuorinen. Perisic, plus prompt que les défenseurs carolos pour récupérer un ballon repoussé par la transversale, doubla le score à la 24e. En fin de première mi-temps, Orlando réagit à une faute de Blondel et fut prié de regagner le vestiaire par l'arbitre Boucaut. En deuxième mi-temps Perisic réalisa deux autres buts et Dirar inscrivit son nom au marquoir.

Dans le même temps, le GBA et Eupen sont restés muets. Custovic a manqué un penalty en début de deuxième mi-temps. Eupen a été sauvé par le poteau (tir de Faris Haroun) à l'heure de jeu. Les Germanophones ont ensuite repoussé les assauts anversois avant de réclamer vainement un penalty en fin de match. Ce nul permet au Lierse, pour la première fois vainqueur à domicile contre Westerlo, 2-1, de se rapprocher des deux équipes.

En haut de classement, Anderlecht, qui a été gagner trois points à Courtrai (0-2) reste solide leader avec 50 points. Ce soir, Genk, deuxième avec 43 points, se rend à Lokeren et La Gantoise, troisième, à Zulte-Waregem. Bruges est quatrième avec 36 points. Dans le bas du tableau, Charleroi reste dernier avec 7 points. Le Lierse (13 pts) est avant-dernier, derrière le GBA et Eupen (16 pts).

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le FC Brugeois s'est largement imposé 5-0 contre Charleroi mercredi lors de la 22e journée de championnat. L'homme du match est incontestablement le Croate Perisic, auteur de quatre buts. Le Club reste ainsi quatrième et sauve la place d'Adrie Koster comme coach. Le premier but de Perisic tomba après... une minute de jeu. Les Zèbres jouèrent ensuite de malchance puisque le poteau repoussa une tête de Vuorinen. Perisic, plus prompt que les défenseurs carolos pour récupérer un ballon repoussé par la transversale, doubla le score à la 24e. En fin de première mi-temps, Orlando réagit à une faute de Blondel et fut prié de regagner le vestiaire par l'arbitre Boucaut. En deuxième mi-temps Perisic réalisa deux autres buts et Dirar inscrivit son nom au marquoir. Dans le même temps, le GBA et Eupen sont restés muets. Custovic a manqué un penalty en début de deuxième mi-temps. Eupen a été sauvé par le poteau (tir de Faris Haroun) à l'heure de jeu. Les Germanophones ont ensuite repoussé les assauts anversois avant de réclamer vainement un penalty en fin de match. Ce nul permet au Lierse, pour la première fois vainqueur à domicile contre Westerlo, 2-1, de se rapprocher des deux équipes. En haut de classement, Anderlecht, qui a été gagner trois points à Courtrai (0-2) reste solide leader avec 50 points. Ce soir, Genk, deuxième avec 43 points, se rend à Lokeren et La Gantoise, troisième, à Zulte-Waregem. Bruges est quatrième avec 36 points. Dans le bas du tableau, Charleroi reste dernier avec 7 points. Le Lierse (13 pts) est avant-dernier, derrière le GBA et Eupen (16 pts).Sportfootmagazine.be, avec Belga