Né d'une mère congolaise, il joue pour les Mauves depuis l'âge de cinq ans. Contrairement à des pur-sang comme Adnan Januzaj (Manchester United) et Musonda Junior (Chelsea), il a signé son premier contrat professionnel à Anderlecht.

Tielemans est un médian capable de jouer des deux pieds, au six, au huit comme au dix, pour autant qu'il reçoive suffisamment de ballons. Le responsable de l'école des jeunes, Jean Kindermans, le considère comme un métronome : il a l'art de déterminer le rythme d'un match. Contrairement à Lucas Biglia, il sait où se trouve le but. Il a gagné le tournoi de Dublin avec les U16 contre l'Allemagne (3-2), prenant à son compte les trois buts.

John van den Brom a déjà annoncé que le championnat régulier serait moins important cette saison et qu'il octroierait plus de repos à ses titulaires. Les jeunes Mauves auront donc plus souvent leur chance. Autre atout : Tielemans est un spécialiste des penaltys... et Guillaume Gillet n'est plus sûr de vouloir les tirer.

Ils ont dit de lui:


Après la rencontre de dimanche (défaite d'Anderlecht 2-3 face à Lokeren), les éloges n'ont cessé de pleuvoir sur le jeune Tielemans.

Bram Nuytinck, dans Het Laatste Nieuws (et repris par 7sur7): "Youri est quelqu'un qui garde les pieds sur terre. Ce n'est pas facile de monter au jeu quand l'équipe est menée, mais il s'en est très bien sorti. En fait, cela ne me surprend pas. Tielemans veut apprendre. Il est toujours ouvert aux conseils de tout le monde, aussi bien des joueurs que du staff. Selon moi, il incarne le futur d'Anderlecht."

Guillaume Gillet, dans Het Laatste Nieuws (et repris par 7sur7): "Quand je l'ai vu pour la première fois à l'entraînement, j'ai tout de suite compris que c'était un grand talent. Ses premières touches de balle ont été fantastiques. Il a brillé dans les contrôles orientés, il a le sens du jeu et cherche toujours la solution verticale. Tout n'était pas parfait mais on ne peut pas trop lui en demander non plus. Je pense que c'est le plus grand talent d'Anderlecht depuis Vincent Kompany. A 16 ans, je jouais en scolaires et lui, il est déjà en équipe première d'Anderlecht..."

Silvio Proto, au micro de la dh.be: Tielemans comme Kompany ? "Il ne faut quand même pas aller trop vite dans les comparaisons. Il a été tout bon pour son premier match, même excellent. Mais maintenant il ne faut pas lui mettre trop de pression. Faut le laisser travailler, engranger de l'expérience, et puis on verra ce que cela donnera. Mais il a des qualités en tous cas."

Jens D'Hondt et Sportfootmagazine.be

Né d'une mère congolaise, il joue pour les Mauves depuis l'âge de cinq ans. Contrairement à des pur-sang comme Adnan Januzaj (Manchester United) et Musonda Junior (Chelsea), il a signé son premier contrat professionnel à Anderlecht. Tielemans est un médian capable de jouer des deux pieds, au six, au huit comme au dix, pour autant qu'il reçoive suffisamment de ballons. Le responsable de l'école des jeunes, Jean Kindermans, le considère comme un métronome : il a l'art de déterminer le rythme d'un match. Contrairement à Lucas Biglia, il sait où se trouve le but. Il a gagné le tournoi de Dublin avec les U16 contre l'Allemagne (3-2), prenant à son compte les trois buts. John van den Brom a déjà annoncé que le championnat régulier serait moins important cette saison et qu'il octroierait plus de repos à ses titulaires. Les jeunes Mauves auront donc plus souvent leur chance. Autre atout : Tielemans est un spécialiste des penaltys... et Guillaume Gillet n'est plus sûr de vouloir les tirer. Ils ont dit de lui: Après la rencontre de dimanche (défaite d'Anderlecht 2-3 face à Lokeren), les éloges n'ont cessé de pleuvoir sur le jeune Tielemans. Bram Nuytinck, dans Het Laatste Nieuws (et repris par 7sur7): "Youri est quelqu'un qui garde les pieds sur terre. Ce n'est pas facile de monter au jeu quand l'équipe est menée, mais il s'en est très bien sorti. En fait, cela ne me surprend pas. Tielemans veut apprendre. Il est toujours ouvert aux conseils de tout le monde, aussi bien des joueurs que du staff. Selon moi, il incarne le futur d'Anderlecht." Guillaume Gillet, dans Het Laatste Nieuws (et repris par 7sur7): "Quand je l'ai vu pour la première fois à l'entraînement, j'ai tout de suite compris que c'était un grand talent. Ses premières touches de balle ont été fantastiques. Il a brillé dans les contrôles orientés, il a le sens du jeu et cherche toujours la solution verticale. Tout n'était pas parfait mais on ne peut pas trop lui en demander non plus. Je pense que c'est le plus grand talent d'Anderlecht depuis Vincent Kompany. A 16 ans, je jouais en scolaires et lui, il est déjà en équipe première d'Anderlecht..." Silvio Proto, au micro de la dh.be: Tielemans comme Kompany ? "Il ne faut quand même pas aller trop vite dans les comparaisons. Il a été tout bon pour son premier match, même excellent. Mais maintenant il ne faut pas lui mettre trop de pression. Faut le laisser travailler, engranger de l'expérience, et puis on verra ce que cela donnera. Mais il a des qualités en tous cas."Jens D'Hondt et Sportfootmagazine.be