Gravement blessé au genou pendant le match de Coupe contre Rupel Boom au mois d'octobre, Ronald Vargas pourrait rejouer au football à partir du mois d'avril. C'est en tout cas ce qu'a expliqué Lieven Maesschalck, son physiothérapeute, au Nieuwsblad : "Chaque jour, il est présent à 7h30 pour un travail de 4 heures. On ne veut rien précipiter mais l'objectif est qu'il soit de retour pour début avril. Ronald doit revenir plus fort qu'avant".




C'est la deuxième blessure au genou en très peu de temps pour Vargas. L'attaquant anderlechtois avait déjà subi une grave rupture des ligaments croisés antérieurs en février 2011 alors qu'il jouait pour le Club Bruges. Il avait été absent des pelouses pendant six mois avant de rejouer pour Anderlecht en début de saison. Un mois plus tard, il se blessait à nouveau.

Cette fois-ci, les médecins sont donc confiants. Pourtant, en octobre 2011, Hervé Auquier, médecin du sport interrogé par la RTBF, émettait des doutes quant à la complète revalidation de l'Anderlechtois : "Revenir au même niveau, ce ne sera probablement pas le cas mais il pourra revenir à un niveau suffisant pour évoluer en 1ère division".

Anderlecht, qui a dépensé 2,5 millions d'euros pour s'attacher les services du Vénézuélien, espère un retour en grande forme de Vargas. Il pourrait être d'une grande aide lors des play-offs pour remporter le titre de champion.

Autre bonne nouvelle venant de l'infirmerie anderlechtoise : le Suédois Guillermo Molins, lui aussi gravement blessé au genou avant même le début de la saison, va bientôt pouvoir disputer des matches d'entraînement.

Sportfootmagazine.be

Gravement blessé au genou pendant le match de Coupe contre Rupel Boom au mois d'octobre, Ronald Vargas pourrait rejouer au football à partir du mois d'avril. C'est en tout cas ce qu'a expliqué Lieven Maesschalck, son physiothérapeute, au Nieuwsblad : "Chaque jour, il est présent à 7h30 pour un travail de 4 heures. On ne veut rien précipiter mais l'objectif est qu'il soit de retour pour début avril. Ronald doit revenir plus fort qu'avant". C'est la deuxième blessure au genou en très peu de temps pour Vargas. L'attaquant anderlechtois avait déjà subi une grave rupture des ligaments croisés antérieurs en février 2011 alors qu'il jouait pour le Club Bruges. Il avait été absent des pelouses pendant six mois avant de rejouer pour Anderlecht en début de saison. Un mois plus tard, il se blessait à nouveau. Cette fois-ci, les médecins sont donc confiants. Pourtant, en octobre 2011, Hervé Auquier, médecin du sport interrogé par la RTBF, émettait des doutes quant à la complète revalidation de l'Anderlechtois : "Revenir au même niveau, ce ne sera probablement pas le cas mais il pourra revenir à un niveau suffisant pour évoluer en 1ère division". Anderlecht, qui a dépensé 2,5 millions d'euros pour s'attacher les services du Vénézuélien, espère un retour en grande forme de Vargas. Il pourrait être d'une grande aide lors des play-offs pour remporter le titre de champion. Autre bonne nouvelle venant de l'infirmerie anderlechtoise : le Suédois Guillermo Molins, lui aussi gravement blessé au genou avant même le début de la saison, va bientôt pouvoir disputer des matches d'entraînement. Sportfootmagazine.be