Le joueur d'origine congolaise à la remarquable technique a débuté à 16 ans sous le maillot mauve en espoirs (- 21 ans) dans le courant de la saison 2009-2010. Il en est devenu une des principales valeurs sûres lors du dernier championnat. Il y a en effet marqué 11 buts, pour 5 assists, en 23 matches pour le compte de l'équipe de Geert Emmerechts.

Kabasele se hissa également dans le noyau d'Ariël Jacobs, qui lui offrit sa première sélection en équipe première à Saint-Trond (0-2) le 10 septembre 2010, en remplacement de Mbark Boussoufa à la 88e minute.

Il a ouvert son compteur buts en D1 le 21 août 2011 contre l'AEC Mons (2-2). Il faisait partie du groupe retenu pour le stage de janvier à Belek, en Turquie.

L'éventualité d'un prêt à Saint-Trond a été évoquée, mais rien n'a encore été officiellement acté à ce sujet.

Le défenseur Cheikhou Kouyaté avait lui déjà resigné jusqu'en 2016 mardi dernier.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Le joueur d'origine congolaise à la remarquable technique a débuté à 16 ans sous le maillot mauve en espoirs (- 21 ans) dans le courant de la saison 2009-2010. Il en est devenu une des principales valeurs sûres lors du dernier championnat. Il y a en effet marqué 11 buts, pour 5 assists, en 23 matches pour le compte de l'équipe de Geert Emmerechts. Kabasele se hissa également dans le noyau d'Ariël Jacobs, qui lui offrit sa première sélection en équipe première à Saint-Trond (0-2) le 10 septembre 2010, en remplacement de Mbark Boussoufa à la 88e minute. Il a ouvert son compteur buts en D1 le 21 août 2011 contre l'AEC Mons (2-2). Il faisait partie du groupe retenu pour le stage de janvier à Belek, en Turquie. L'éventualité d'un prêt à Saint-Trond a été évoquée, mais rien n'a encore été officiellement acté à ce sujet. Le défenseur Cheikhou Kouyaté avait lui déjà resigné jusqu'en 2016 mardi dernier. Sportfootmagazine.be, avec Belga