Luciano D'Onofrio examine la proposition de collaboration exclusive pour les transferts en Belgique qui lui a bien été transmise par Anderlecht, et dont il se dit honoré, a-t-il en effet fait savoir depuis le Portugal. "Ma décision n'est pas encore prise, mais j'en ferai part dès mon retour en Belgique lors d'un rendez-vous avec Monsieur Vanden Stock", dit-il.

Luciano D'Onofrio a pris connaissance des différentes informations liées à son éventuelle future collaboration avec le Royal Sporting Club d'Anderlecht. Et il a pris acte de la proposition de collaboration sur un plan strictement sportif, précise-t-il dans un communiqué.

Le Sporting trop rapide ?
Anderlecht déclarait jeudi soir, dans un communiqué, qu'"à la fin du conseil d'administration, le président du RSCA, Monsieur Roger Vanden Stock, a informé le conseil que le club comptera sur les services de monsieur D'Onofrio qui, d'une manière privilégiée, travaillerait avec le club sur le plan des transferts. Le club continuera à gérer les dossiers de transferts comme il l a toujours fait. Le club s'abstiendra de tout commentaire."

Le Sporting bruxellois avait annoncé jeudi dernier que Roger Vanden Stock et Lucien D'Onofrio s'étaient rencontrés la semaine passée pour "discuter d'une collaboration sportive éventuelle".

Lucien D'Onofrio avait quitté son poste de vice-président du Standard en juin dernier, à la suite de la vente du club à Roland Duchâtelet. Durant la période D'Onofrio, le Standard a été champion de Belgique à deux reprises, en 2008 et 2009. A ces deux occasions, les Rouches avaient été sacrés lors d'un match face aux Mauves.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Luciano D'Onofrio examine la proposition de collaboration exclusive pour les transferts en Belgique qui lui a bien été transmise par Anderlecht, et dont il se dit honoré, a-t-il en effet fait savoir depuis le Portugal. "Ma décision n'est pas encore prise, mais j'en ferai part dès mon retour en Belgique lors d'un rendez-vous avec Monsieur Vanden Stock", dit-il. Luciano D'Onofrio a pris connaissance des différentes informations liées à son éventuelle future collaboration avec le Royal Sporting Club d'Anderlecht. Et il a pris acte de la proposition de collaboration sur un plan strictement sportif, précise-t-il dans un communiqué. Le Sporting trop rapide ? Anderlecht déclarait jeudi soir, dans un communiqué, qu'"à la fin du conseil d'administration, le président du RSCA, Monsieur Roger Vanden Stock, a informé le conseil que le club comptera sur les services de monsieur D'Onofrio qui, d'une manière privilégiée, travaillerait avec le club sur le plan des transferts. Le club continuera à gérer les dossiers de transferts comme il l a toujours fait. Le club s'abstiendra de tout commentaire." Le Sporting bruxellois avait annoncé jeudi dernier que Roger Vanden Stock et Lucien D'Onofrio s'étaient rencontrés la semaine passée pour "discuter d'une collaboration sportive éventuelle". Lucien D'Onofrio avait quitté son poste de vice-président du Standard en juin dernier, à la suite de la vente du club à Roland Duchâtelet. Durant la période D'Onofrio, le Standard a été champion de Belgique à deux reprises, en 2008 et 2009. A ces deux occasions, les Rouches avaient été sacrés lors d'un match face aux Mauves. Sportfootmagazine.be, avec Belga