La nouvelle tribune "Electrabel", inaugurée ce vendredi, est un espace d'une vingtaine de places, plus s'il faut, réservé aux personnes à mobilité réduite. Elle est située derrière le but dans un bloc qui n'était plus utilisé depuis que la loi football exige une séparation entre les supporters des deux camps.

Une action qui entre dans le cadre de la Fondation Constant Vanden Stock et dont Paul Van Himst est l'un des parrains. "Anderlecht est conscient du rôle social qu'il doit jouer et d'autres actions sont entreprises, mais sans qu'on en fasse beaucoup de publicité", explique Pierre Desmet.

Daniel Devos, Sport/Foot Magazine

La nouvelle tribune "Electrabel", inaugurée ce vendredi, est un espace d'une vingtaine de places, plus s'il faut, réservé aux personnes à mobilité réduite. Elle est située derrière le but dans un bloc qui n'était plus utilisé depuis que la loi football exige une séparation entre les supporters des deux camps. Une action qui entre dans le cadre de la Fondation Constant Vanden Stock et dont Paul Van Himst est l'un des parrains. "Anderlecht est conscient du rôle social qu'il doit jouer et d'autres actions sont entreprises, mais sans qu'on en fasse beaucoup de publicité", explique Pierre Desmet. Daniel Devos, Sport/Foot Magazine