Arrivé cette semaine à Genk, Benji De Ceulaer ne mettait que 10 minutes avant d'inscrire un but pour ses nouvelles couleurs. L'ancien joueur de Lokeren ne laissait aucune chance à Proto d'une frappe tendue. Anderlecht se créait trois grosses occasions pour égaliser : Jovanovic (16e) puis Wasilewski (23e) forçaient Koteles à sortir le grand jeu. Mbokani manquait ensuite le cadre depuis le petit rectangle (28e). C'est finalement Jovanovic qui égalisait, en récupérant un tir de Deschacht repoussé par Koteles (42e). Genk reprenait les commandes à peine trois minutes plus tard, via une tête de Joseph-Monrose.

À la 51e minute, Iakovenko centrait pour Bruno qui trompait Koteles du plat du pied. Les deux joueurs étaient montés au jeu à la pause. Les Bruxellois continuaient le forcing. Kouyaté voyait sa frappe repoussée par la barre transversale (67e) et Mbokani manquait de peu le cadre de la tête (69e). Genk se montrait dangereux en contre : Joseph-Monrose se présentait devant Proto, qui repoussait (72e). Mbokani était signalé hors-jeu juste avant de tromper Koteles (85e).

Le score restait de 2 buts partout et Anderlecht, 12 points, se retrouve désormais à 4 longueurs du leader, le FC Bruges, vainqueur 4-2 du Standard plus tôt dans la journée. Genk est 6e avec 10 points. En soirée, Lokeren-Courtrai, mettra un terme à cette 6e journée.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Arrivé cette semaine à Genk, Benji De Ceulaer ne mettait que 10 minutes avant d'inscrire un but pour ses nouvelles couleurs. L'ancien joueur de Lokeren ne laissait aucune chance à Proto d'une frappe tendue. Anderlecht se créait trois grosses occasions pour égaliser : Jovanovic (16e) puis Wasilewski (23e) forçaient Koteles à sortir le grand jeu. Mbokani manquait ensuite le cadre depuis le petit rectangle (28e). C'est finalement Jovanovic qui égalisait, en récupérant un tir de Deschacht repoussé par Koteles (42e). Genk reprenait les commandes à peine trois minutes plus tard, via une tête de Joseph-Monrose. À la 51e minute, Iakovenko centrait pour Bruno qui trompait Koteles du plat du pied. Les deux joueurs étaient montés au jeu à la pause. Les Bruxellois continuaient le forcing. Kouyaté voyait sa frappe repoussée par la barre transversale (67e) et Mbokani manquait de peu le cadre de la tête (69e). Genk se montrait dangereux en contre : Joseph-Monrose se présentait devant Proto, qui repoussait (72e). Mbokani était signalé hors-jeu juste avant de tromper Koteles (85e).Le score restait de 2 buts partout et Anderlecht, 12 points, se retrouve désormais à 4 longueurs du leader, le FC Bruges, vainqueur 4-2 du Standard plus tôt dans la journée. Genk est 6e avec 10 points. En soirée, Lokeren-Courtrai, mettra un terme à cette 6e journée. Sportfootmagazine.be, avec Belga