Dans un stade surchauffé, les deux formations se sont d'abord observées, les deux seuls fait saillants étant deux tirs, non cadrés, signés Suarez et Lukaku. Entre la 53e et la 66e minutes, la rencontre monta sensiblement en régime. Alors que dans les rangs visités, Moreira, blessé, venait de céder sa place, un excellent centre de Lecjaks permit à Gillet de placer les Mauves aux comamndes à la 53e (0-1).

La joie bruxelloise fut cependant courte puisque, quatre minutes plus tard, un mouvement offensif intelligent permit à Cléo de prendre à défaut l'arrière-garde belge et d'égaliser (1-1). C'est, ensuite, sur un centre complètement anodin, à la 64e, que les Serbes prirent l'avantage en profitant d'une bévue énorme de Lecjaks, lequel placa le ballon dans ses propres filets de manière incompréhensible (2-1).

La réaction anderlechtoise fut instantanée. Sur un coup franc de Boussoufa dans la foulée, Kanu prit le gardien en défaut et servit Juhasz qui n'eut plus qu'à pousser au fond (2-2). Par la suite, les deux équipes se neutralisèrent malgré une occasion de part et d'autre et le score ne bougea plus. Anderlecht partira donc avec un avantage non négligeable lors du match retour qui aura lieu le mardi 24 août au Stade Constant Vanden Stock (20 h 45).

Sportmagazine.be, avec Belga

Dans un stade surchauffé, les deux formations se sont d'abord observées, les deux seuls fait saillants étant deux tirs, non cadrés, signés Suarez et Lukaku. Entre la 53e et la 66e minutes, la rencontre monta sensiblement en régime. Alors que dans les rangs visités, Moreira, blessé, venait de céder sa place, un excellent centre de Lecjaks permit à Gillet de placer les Mauves aux comamndes à la 53e (0-1).La joie bruxelloise fut cependant courte puisque, quatre minutes plus tard, un mouvement offensif intelligent permit à Cléo de prendre à défaut l'arrière-garde belge et d'égaliser (1-1). C'est, ensuite, sur un centre complètement anodin, à la 64e, que les Serbes prirent l'avantage en profitant d'une bévue énorme de Lecjaks, lequel placa le ballon dans ses propres filets de manière incompréhensible (2-1).La réaction anderlechtoise fut instantanée. Sur un coup franc de Boussoufa dans la foulée, Kanu prit le gardien en défaut et servit Juhasz qui n'eut plus qu'à pousser au fond (2-2). Par la suite, les deux équipes se neutralisèrent malgré une occasion de part et d'autre et le score ne bougea plus. Anderlecht partira donc avec un avantage non négligeable lors du match retour qui aura lieu le mardi 24 août au Stade Constant Vanden Stock (20 h 45).Sportmagazine.be, avec Belga