Malgré une campagne européenne mitigée, le RSC Anderlecht a fait ce qu'il avait à faire hier soir, à savoir battre l'Hajduk Split. Les Bruxellois vont passer l'hiver européen au chaud grâce à la défaite de l'AEK Athènes face aux Russes de Saint-Pétersbourg.

Les Croates ne se montraient pas très entreprenants, les attaquants anderlechtois étaient quant à eux bien présents hier soir, au Parc Astrid. Tom De Sutter a ouvert le score en début de partie, ce qui a eu le don de rassurer tout le monde. En fin de première mi-temps, Matias Suarez y est allé de son petit numéro : après avoir éliminé un adversaire direct, puis un deuxième d'un grand pont, il a décoché une très belle frappe de l'extérieur du droit : le gardien croate Radosevic était battu. Tandis qu'à Athènes, les Russes ont ouvert la marque malgré un penalty raté des Grecs.

Finalement, le Zénith s'est imposé 3-0 en Grèce. Les Bruxellois, tout sourire après leur qualification mitigée, remercieront, on l'espère, les Russes, qui ont joué le jeu jusqu'au bout mais qui ont surtout réalisé un parcours parfait dans ce groupe G, avec 6 victoires en autant de joutes.

La Gantoise, malgré un parcours honorable quand on sait que l'équipe de Francky Dury n'a pas l'expérience des Anderlechtois en Coupe d'Europe, a été battue par Lille hier soir. Ils n'accompagneront donc pas les Mauves en seizièmes de finale. Le match avait pourtant bien commencé pour les deux équipes, avec des occasions de part et d'autre, mais le premier but des Lillois a définitivement éteint les espoirs gantois. Les Français se sont finalement imposés 3-0 et se qualifient pour le tour suivant.

Bruges et La Gantoise éliminés, il ne reste plus qu'Anderlecht en Coupe d'Europe. Le tirage au sort pour les seizièmes de finale a lieu aujourd'hui dès 12h00.

Philippe Vincke (stg)

Malgré une campagne européenne mitigée, le RSC Anderlecht a fait ce qu'il avait à faire hier soir, à savoir battre l'Hajduk Split. Les Bruxellois vont passer l'hiver européen au chaud grâce à la défaite de l'AEK Athènes face aux Russes de Saint-Pétersbourg. Les Croates ne se montraient pas très entreprenants, les attaquants anderlechtois étaient quant à eux bien présents hier soir, au Parc Astrid. Tom De Sutter a ouvert le score en début de partie, ce qui a eu le don de rassurer tout le monde. En fin de première mi-temps, Matias Suarez y est allé de son petit numéro : après avoir éliminé un adversaire direct, puis un deuxième d'un grand pont, il a décoché une très belle frappe de l'extérieur du droit : le gardien croate Radosevic était battu. Tandis qu'à Athènes, les Russes ont ouvert la marque malgré un penalty raté des Grecs. Finalement, le Zénith s'est imposé 3-0 en Grèce. Les Bruxellois, tout sourire après leur qualification mitigée, remercieront, on l'espère, les Russes, qui ont joué le jeu jusqu'au bout mais qui ont surtout réalisé un parcours parfait dans ce groupe G, avec 6 victoires en autant de joutes. La Gantoise, malgré un parcours honorable quand on sait que l'équipe de Francky Dury n'a pas l'expérience des Anderlechtois en Coupe d'Europe, a été battue par Lille hier soir. Ils n'accompagneront donc pas les Mauves en seizièmes de finale. Le match avait pourtant bien commencé pour les deux équipes, avec des occasions de part et d'autre, mais le premier but des Lillois a définitivement éteint les espoirs gantois. Les Français se sont finalement imposés 3-0 et se qualifient pour le tour suivant. Bruges et La Gantoise éliminés, il ne reste plus qu'Anderlecht en Coupe d'Europe. Le tirage au sort pour les seizièmes de finale a lieu aujourd'hui dès 12h00. Philippe Vincke (stg)