Vu la forme actuelle des attaquants titulaires du Sporting d'Anderlecht, Tom De Sutter n'est pas prêt de retrouver une place dans le onze de base mauve, sauf peut-être en Coupe de Belgique. L'ex-buteur du Cercle devrait recevoir sa chance mercredi... face à Rupel-Boom.

Pas évident de se motiver pour ce genre de rencontre mais De Sutter reste professionnel : "Je ne suis plus un gars de 17 ou 18 ans. Je sais que je dois saisir ces opportunités pour acquérir du rythme de match. À moi d'essayer d'atteindre un niveau respectable lors de cette partie", a-t-il confié au journal la Dernière Heure de ce mardi.

Le faible temps de jeu de De Sutter ne fait ni les affaires du joueur, ni les affaires du club. C'est pourquoi une solution devrait être trouvée dans un futur proche. "Vous savez que je n'aime pas évoquer mon avenir. J'espère que d'ici au mois de janvier, on me donnera encore des chances de jouer, et puis on verra bien," a-t-il encore déclaré à la DH.

Actuellement, la direction d'Anderlecht ne serait pas contre un transfert en fin de saison ou même en janvier. Mais elle ne bradera pas un joueur acheté plus de 3 millions d'euros. La solution temporaire du prêt pourrait alors être privilégiée.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Vu la forme actuelle des attaquants titulaires du Sporting d'Anderlecht, Tom De Sutter n'est pas prêt de retrouver une place dans le onze de base mauve, sauf peut-être en Coupe de Belgique. L'ex-buteur du Cercle devrait recevoir sa chance mercredi... face à Rupel-Boom. Pas évident de se motiver pour ce genre de rencontre mais De Sutter reste professionnel : "Je ne suis plus un gars de 17 ou 18 ans. Je sais que je dois saisir ces opportunités pour acquérir du rythme de match. À moi d'essayer d'atteindre un niveau respectable lors de cette partie", a-t-il confié au journal la Dernière Heure de ce mardi.Le faible temps de jeu de De Sutter ne fait ni les affaires du joueur, ni les affaires du club. C'est pourquoi une solution devrait être trouvée dans un futur proche. "Vous savez que je n'aime pas évoquer mon avenir. J'espère que d'ici au mois de janvier, on me donnera encore des chances de jouer, et puis on verra bien," a-t-il encore déclaré à la DH. Actuellement, la direction d'Anderlecht ne serait pas contre un transfert en fin de saison ou même en janvier. Mais elle ne bradera pas un joueur acheté plus de 3 millions d'euros. La solution temporaire du prêt pourrait alors être privilégiée.Sportfootmagazine.be, avec Belga