Par Marc DEGRYSE

Je m'attends à voir contre le Sporting un Club Bruges plus entreprenant que dans les autres matches de championnat avec Christoph Daum. Depuis qu'il est là, il a eu un test contre un gros adversaire : Braga. Ce soir-là, on a vu un Bruges plus ambitieux, qui cherchait plus à jouer. Ce devrait encore être le cas ce dimanche.

Je vois une équipe avec du flair et une envie d'aller vers l'avant, mais sans la naïveté qui caractérisait Adrie Koster.

Pour Mbokani, il est temps


Dieumerci Mbokani avait des circonstances atténuantes en arrivant à Anderlecht, on devait lui laisser du temps parce qu'il n'avait pratiquement pas joué pendant un an. Au bout du compte, il n'a réussi qu'un seul tout grand match : contre le Standard, comme par hasard.

Maintenant, il n'a plus d'excuse. Il est là depuis plusieurs mois et a fait le stage d'hiver. Le match contre Bruges est le genre de rendez-vous dans lequel il peut redevenir brillant.

Par Marc DEGRYSEJe m'attends à voir contre le Sporting un Club Bruges plus entreprenant que dans les autres matches de championnat avec Christoph Daum. Depuis qu'il est là, il a eu un test contre un gros adversaire : Braga. Ce soir-là, on a vu un Bruges plus ambitieux, qui cherchait plus à jouer. Ce devrait encore être le cas ce dimanche. Je vois une équipe avec du flair et une envie d'aller vers l'avant, mais sans la naïveté qui caractérisait Adrie Koster. Pour Mbokani, il est temps Dieumerci Mbokani avait des circonstances atténuantes en arrivant à Anderlecht, on devait lui laisser du temps parce qu'il n'avait pratiquement pas joué pendant un an. Au bout du compte, il n'a réussi qu'un seul tout grand match : contre le Standard, comme par hasard. Maintenant, il n'a plus d'excuse. Il est là depuis plusieurs mois et a fait le stage d'hiver. Le match contre Bruges est le genre de rendez-vous dans lequel il peut redevenir brillant.