Les Bruxellois ont dû se contenter d'un nul vierge au Lierse, au même titre que les Rouches face à Saint-Trond, tandis que les Flandriens étaient sévèrement battus à Genk (3-0). Privés d'un "mid-week" match, contrairement aux autres "grands", les Limbourgeois sont apparus les plus frais, engrangeant 3 points précieux avant leur déplacement important (dans le cadre de la qualification pour les play-offs 1) à Courtrai, samedi prochain.

Cette 28e journée sera également placée sous le signe des sommets entre le Club Bruges (2e) et le Standard (5e), alors qu'Anderlecht (1er) et le Cercle Bruges (4e) croiseront eux aussi le fer au Parc Astrid.

Cette fois, l'excuse de jambes lourdes ne tiendra pas car la seule partie programmée en milieu de semaine est l'amical Grèce-Belgique, du mercredi 29. Et à part le Standardman Laurent Ciman et le Racingman Kevin De Bruyne, aucun autre joueur actif en championnat de Belgique n'est concerné...

Bruno Govers, Sport/Foot Magazine

Les Bruxellois ont dû se contenter d'un nul vierge au Lierse, au même titre que les Rouches face à Saint-Trond, tandis que les Flandriens étaient sévèrement battus à Genk (3-0). Privés d'un "mid-week" match, contrairement aux autres "grands", les Limbourgeois sont apparus les plus frais, engrangeant 3 points précieux avant leur déplacement important (dans le cadre de la qualification pour les play-offs 1) à Courtrai, samedi prochain. Cette 28e journée sera également placée sous le signe des sommets entre le Club Bruges (2e) et le Standard (5e), alors qu'Anderlecht (1er) et le Cercle Bruges (4e) croiseront eux aussi le fer au Parc Astrid. Cette fois, l'excuse de jambes lourdes ne tiendra pas car la seule partie programmée en milieu de semaine est l'amical Grèce-Belgique, du mercredi 29. Et à part le Standardman Laurent Ciman et le Racingman Kevin De Bruyne, aucun autre joueur actif en championnat de Belgique n'est concerné... Bruno Govers, Sport/Foot Magazine