Ancienne numéro un mondiale chez les juniores, An-Sophie Mestach, a signé un très beau parcours au Japon. Elle a dû s'extraire des qualifications pour se hisser dans le tableau final. Elle a ensuite sortie la tête de série N.1, la Japonaise Kimiko Date-Krumm (WTA 75), au 2e tour. Mestach, qui avait remporté l'Open d'Australie juniors en 2011, s'adjuge le second titre ITF de sa carrière après celui conquis à Antalya (10.000 dollars) l'année dernière. (Belga)

Ancienne numéro un mondiale chez les juniores, An-Sophie Mestach, a signé un très beau parcours au Japon. Elle a dû s'extraire des qualifications pour se hisser dans le tableau final. Elle a ensuite sortie la tête de série N.1, la Japonaise Kimiko Date-Krumm (WTA 75), au 2e tour. Mestach, qui avait remporté l'Open d'Australie juniors en 2011, s'adjuge le second titre ITF de sa carrière après celui conquis à Antalya (10.000 dollars) l'année dernière. (Belga)