Comme à l'aller en Biélorussie (succès 87-91 après prolongations), l'Okapi a battu le Tsmoki-Minsk par 100-76. Avec 12 points (4/5 aux tirs à 3 pts) de Hans Van Langenhove et 13 de Derek Raivio (3/4), les Alostois menaient 49-33 à la mi-temps. En seconde période, les Alostois accentuaient l'écart dans le 3e quart temps, avant de relâcher en fin de match. Raivio, de retour de blessures, fut le meilleur marqueur avec 20 points. Dans l'autre match de la poule, Bonn est allé s'imposer 88-92 chez le leader du groupe d'Oldenburg, il est vrai allemand lui aussi. Au classement avant la dernière journée, Oldenburg continue à mener la danse avec 9 points, devant Bonn (8). Avec 3 défaites et 2 succès, Alost est remonté en 3e position avec 7 unités, mais connaîtra un déplacement difficile à Oldenburg en clôture, le mardi 26 février, alors que Bonn accueillera Minsk, dernier de la poule avec 6 points. Même si Alost devait réussir l'exploit et que Bonn se faisait surprendre par Minsk, les Flandriens sont d'ores et déja éliminés parce qu'ils se sont inclinés à deux reprises devant Bonn. Les deux clubs allemands sont ainsi sûrs d'être qualifiés pour les quarts de finale. . (KRISTOF VAN ACCOM)

Comme à l'aller en Biélorussie (succès 87-91 après prolongations), l'Okapi a battu le Tsmoki-Minsk par 100-76. Avec 12 points (4/5 aux tirs à 3 pts) de Hans Van Langenhove et 13 de Derek Raivio (3/4), les Alostois menaient 49-33 à la mi-temps. En seconde période, les Alostois accentuaient l'écart dans le 3e quart temps, avant de relâcher en fin de match. Raivio, de retour de blessures, fut le meilleur marqueur avec 20 points. Dans l'autre match de la poule, Bonn est allé s'imposer 88-92 chez le leader du groupe d'Oldenburg, il est vrai allemand lui aussi. Au classement avant la dernière journée, Oldenburg continue à mener la danse avec 9 points, devant Bonn (8). Avec 3 défaites et 2 succès, Alost est remonté en 3e position avec 7 unités, mais connaîtra un déplacement difficile à Oldenburg en clôture, le mardi 26 février, alors que Bonn accueillera Minsk, dernier de la poule avec 6 points. Même si Alost devait réussir l'exploit et que Bonn se faisait surprendre par Minsk, les Flandriens sont d'ores et déja éliminés parce qu'ils se sont inclinés à deux reprises devant Bonn. Les deux clubs allemands sont ainsi sûrs d'être qualifiés pour les quarts de finale. . (KRISTOF VAN ACCOM)