A Genk, comme si on ne voulait toujours pas accepter le départ de Frankie Vercauteren à Al Jazira, on n'a pas encore rayé son nom et son CV sur le site officiel du club. Il y est toujours repris comme entraîneur principal.

Mais il est maintenant officiellement actif ailleurs : il a été présenté par la direction d'Al Jazira ce dimanche soir, au stade, à Abu Dhabi. Son adjoint a aussi été présenté à la presse locale : Hugo Broos.

Autrefois, Broos fut entraîneur d'Anderlecht et il avait Vercauteren comme adjoint. Et Vercauteren avait pris la place de T1 quand Broos avait sauté, mais celui-ci a toujours affirmé qu'il n'en voulait pas à Vercauteren.

Frankie Vercauteren a signé un contrat d'un an seulement, et en conférence de presse, il a répété ce qu'il a dit chez nous avant de s'en aller : il a accepté l'offre d'Al Jazira pour plusieurs raisons "mais pas pour l'argent". Il s'est engagé à révéler plus tard ses motivations. On est curieux d'enfin savoir !

Dans ses valises, Vercauteren a emmené Bart Caubergh, qui était le préparateur physique de Genk.

Pierre Danvoye, Sport-Foot Magazine

A Genk, comme si on ne voulait toujours pas accepter le départ de Frankie Vercauteren à Al Jazira, on n'a pas encore rayé son nom et son CV sur le site officiel du club. Il y est toujours repris comme entraîneur principal. Mais il est maintenant officiellement actif ailleurs : il a été présenté par la direction d'Al Jazira ce dimanche soir, au stade, à Abu Dhabi. Son adjoint a aussi été présenté à la presse locale : Hugo Broos. Autrefois, Broos fut entraîneur d'Anderlecht et il avait Vercauteren comme adjoint. Et Vercauteren avait pris la place de T1 quand Broos avait sauté, mais celui-ci a toujours affirmé qu'il n'en voulait pas à Vercauteren. Frankie Vercauteren a signé un contrat d'un an seulement, et en conférence de presse, il a répété ce qu'il a dit chez nous avant de s'en aller : il a accepté l'offre d'Al Jazira pour plusieurs raisons "mais pas pour l'argent". Il s'est engagé à révéler plus tard ses motivations. On est curieux d'enfin savoir ! Dans ses valises, Vercauteren a emmené Bart Caubergh, qui était le préparateur physique de Genk. Pierre Danvoye, Sport-Foot Magazine