Le quadruple vainqueur de l'épreuve s'est en effet montré le plus véloce devant le Belge Joost Van Cauwenberge (Toyota), battu d'une grosse minute seulement. En revanche, le Français Jérôme Pelichet (Toyota) a effectué une mauvaise opération en concédant 5:46 au meneur, ce qui le renvoie à plus d'un quart d'heure au classement général. On relève encore la 4e place du jeune Russe Anton Shibalov au volant du camion Kamaz et, dans la même catégorie, la belle performance de notre compatriote Noël Essers (MAN) 15e de l'étape. Sur deux roues, le Belge Martin Fontyn (KTM) n'a pu conserver son maillot jaune, de nouveau repassé sur les épaules du Néerlandais Guillaume Martens (KTM), nettement le plus rapide sur les 161 km de spéciale qui figuraient au menu de la journée. Le motard batave a devancé le Français Norbert Dubois (KTM) et notre représentant. Celui-ci reste toutefois 2e du classement général où l'autre Belge, Pierre Lesage, conserve sa 5e position, malgré les 42 minutes perdues sur une erreur de navigation ce vendredi. Samedi, les concurrents rejoindront Akjoujt (648 km dont 437 km de spéciale), ville autour de laquelle ils effectueront une boucle le dimanche (472 km contre 320 km de spéciale). (LIONEL BONAVENTURE)

Le quadruple vainqueur de l'épreuve s'est en effet montré le plus véloce devant le Belge Joost Van Cauwenberge (Toyota), battu d'une grosse minute seulement. En revanche, le Français Jérôme Pelichet (Toyota) a effectué une mauvaise opération en concédant 5:46 au meneur, ce qui le renvoie à plus d'un quart d'heure au classement général. On relève encore la 4e place du jeune Russe Anton Shibalov au volant du camion Kamaz et, dans la même catégorie, la belle performance de notre compatriote Noël Essers (MAN) 15e de l'étape. Sur deux roues, le Belge Martin Fontyn (KTM) n'a pu conserver son maillot jaune, de nouveau repassé sur les épaules du Néerlandais Guillaume Martens (KTM), nettement le plus rapide sur les 161 km de spéciale qui figuraient au menu de la journée. Le motard batave a devancé le Français Norbert Dubois (KTM) et notre représentant. Celui-ci reste toutefois 2e du classement général où l'autre Belge, Pierre Lesage, conserve sa 5e position, malgré les 42 minutes perdues sur une erreur de navigation ce vendredi. Samedi, les concurrents rejoindront Akjoujt (648 km dont 437 km de spéciale), ville autour de laquelle ils effectueront une boucle le dimanche (472 km contre 320 km de spéciale). (LIONEL BONAVENTURE)