""Le CIO va ouvrir immédiatement une enquête concernant l'implication de Lance Armstrong, d'autres coureurs et en particulier de leur entourage en ce qui concerne les Jeux olympiques et leur participation future aux Jeux", a annoncé jeudi un responsable du CIO, quelques semaines après la publication du rapport de l'agence américaine antidopage (USADA) qui révèle de manière accablante les pratiques de dopage utilisées par Armstrong entre 1998 et 2008. Le CIO a salué la récente décision de l'Union cycliste internationale de priver Amstrong de tous ses titres, à la suite du rapport de l'Agence antidopage américaine (Usada), applaudissant "toutes les mesures qui apporteront la lumière sur l'étendue de cet épisode et permettront au sport de se réformer et d'aller de l'avant". La victoire à Sydney était revenue au Russe Viatcheslav Ekimov devant l'Allemand Jan Ullrich, 2e à 8 secondes, et Armstrong, 3e à . L'Espagnol Abraham Olano avait terminé 4e à 34 secondes. Selon le règlement du CIO, le délai maximum pour modifier un résultat est de huit ans, mais le CIO pense qu'étant donné qu'elle possède un fondement juridique sufffisant que pour étendre ce délai à douze années. Pour le CIO, une façon de contourner la difficulté serait d'établir que Lance Amstrong n'aurait pas dû être retenu aux jeux de Sydney puisque ses pratiques dopantes ont commencé avant l'an 2000. . (PEDRO UGARTE)

""Le CIO va ouvrir immédiatement une enquête concernant l'implication de Lance Armstrong, d'autres coureurs et en particulier de leur entourage en ce qui concerne les Jeux olympiques et leur participation future aux Jeux", a annoncé jeudi un responsable du CIO, quelques semaines après la publication du rapport de l'agence américaine antidopage (USADA) qui révèle de manière accablante les pratiques de dopage utilisées par Armstrong entre 1998 et 2008. Le CIO a salué la récente décision de l'Union cycliste internationale de priver Amstrong de tous ses titres, à la suite du rapport de l'Agence antidopage américaine (Usada), applaudissant "toutes les mesures qui apporteront la lumière sur l'étendue de cet épisode et permettront au sport de se réformer et d'aller de l'avant". La victoire à Sydney était revenue au Russe Viatcheslav Ekimov devant l'Allemand Jan Ullrich, 2e à 8 secondes, et Armstrong, 3e à . L'Espagnol Abraham Olano avait terminé 4e à 34 secondes. Selon le règlement du CIO, le délai maximum pour modifier un résultat est de huit ans, mais le CIO pense qu'étant donné qu'elle possède un fondement juridique sufffisant que pour étendre ce délai à douze années. Pour le CIO, une façon de contourner la difficulté serait d'établir que Lance Amstrong n'aurait pas dû être retenu aux jeux de Sydney puisque ses pratiques dopantes ont commencé avant l'an 2000. . (PEDRO UGARTE)