"Super Mario" a offert la victoire à ses nouvelles couleurs en transformant un penalty à la dernière seconde (90e+4). Il avait déjà ouvert le score d'une frappe du gauche, en demi-volée, sur un centre en retrait de Stephan El Shaarawy (25e). Le "Pharaon" a aussi obtenu le penalty sévère qu'a transformé Balotelli.

Titularisé cinq jours après son arrivée au club, Balotelli, âgé de 22 ans, n'a pas mis longtemps à répondre aux attentes des tifosi "rossoneri", qui ont hurlé chaque fois son nom à l'annonce par le speaker de l'auteur du but.

Il a fêté son premier but dans sa pose classique, les bras en croix, en faisant un demi-tour sur lui-même pour se présenter aux tribunes.

Après le deuxième, il a été enseveli par ses coéquipiers.

"C'est une grande émotion de marquer, mais je dois continuer", a dit Super Mario à la chaîne Sky Sport juste après le match. "Je suis très content, même si je sors d'une période difficile" à Manchester City, son ancien club, où il avait perdu sa place. "Je n'ai pas beaucoup joué, je le sens, j'avais les jambes lourdes, mais je suis resté tranquille, je me sentais prêt", a-t-il ajouté.

"Super Mario" a offert la victoire à ses nouvelles couleurs en transformant un penalty à la dernière seconde (90e+4). Il avait déjà ouvert le score d'une frappe du gauche, en demi-volée, sur un centre en retrait de Stephan El Shaarawy (25e). Le "Pharaon" a aussi obtenu le penalty sévère qu'a transformé Balotelli. Titularisé cinq jours après son arrivée au club, Balotelli, âgé de 22 ans, n'a pas mis longtemps à répondre aux attentes des tifosi "rossoneri", qui ont hurlé chaque fois son nom à l'annonce par le speaker de l'auteur du but. Il a fêté son premier but dans sa pose classique, les bras en croix, en faisant un demi-tour sur lui-même pour se présenter aux tribunes. Après le deuxième, il a été enseveli par ses coéquipiers. "C'est une grande émotion de marquer, mais je dois continuer", a dit Super Mario à la chaîne Sky Sport juste après le match. "Je suis très content, même si je sors d'une période difficile" à Manchester City, son ancien club, où il avait perdu sa place. "Je n'ai pas beaucoup joué, je le sens, j'avais les jambes lourdes, mais je suis resté tranquille, je me sentais prêt", a-t-il ajouté.