Mené 1-2 à la mi-temps, l'AC Milan ne s'est pas laissé faire par Barcelone mercredi soir. Pour preuve, le goal de fou inscrit par Kevin-Prince Boateng à la 54e minute : contrôle aérien, touche de balle derrière la jambe d'appui pour se remettre dans le sens du but et tir surpuissant. On ne s'en lasse pas !


Malheureusement pour le Ghanéen et ses équipiers, le but Xavi, 10 minutes plus tard, scellait le score à 2-3, ainsi que la hiérarchie des qualifiés pour les huitièmes de finale du groupe H. Barcelone est assuré de la première place et Milan de la seconde. Dernière incertitude dans cette poule : le duel à distance de la dernière journée entre Viktoria Pilzen (4 points) et BATE Borisov (2).

Sportfootmagazine.be

Mené 1-2 à la mi-temps, l'AC Milan ne s'est pas laissé faire par Barcelone mercredi soir. Pour preuve, le goal de fou inscrit par Kevin-Prince Boateng à la 54e minute : contrôle aérien, touche de balle derrière la jambe d'appui pour se remettre dans le sens du but et tir surpuissant. On ne s'en lasse pas ! Malheureusement pour le Ghanéen et ses équipiers, le but Xavi, 10 minutes plus tard, scellait le score à 2-3, ainsi que la hiérarchie des qualifiés pour les huitièmes de finale du groupe H. Barcelone est assuré de la première place et Milan de la seconde. Dernière incertitude dans cette poule : le duel à distance de la dernière journée entre Viktoria Pilzen (4 points) et BATE Borisov (2). Sportfootmagazine.be