Au terme d'une échappée de plus de 160 km, l'Espagnol Luis Leon Sanchez s'est imposé dans la montée vers Saint-Flour devant les Français Thomas Voeckler et Sandy Casar. Néanmoins, Voeckler s'empare du maillot jaune.

Philippe Gilbert s'est quant à lui adjugé le sprint du peloton et termine ainsi à la quatrième place de l'étape. Notre compatriote conserve son maillot vert et prend même une belle option pour le classement par points, ses adversaires Rojas et Cavendish ayant terminés très loin. Johnny Hoogerland s'empare du maillot à pois après une étape terminée au courage.

Chutes !

L'étape de moyenne montagne a été maquée par plusieurs chutes spectaculaires.

A l'approche de la première difficulté, la côte de Massiac, Zubeldia, Zaits, Bak et Millar, entre autres, se retrouvent à terre. Heureusement, tous pourront repartir et finir l'étape.

Une quarantaine de kilomètres plus tard, c'est au tour d'Alberto Contador de se retrouver au sol. Le favori du Tour pourra repartir directement, après avoir changé de vélo.

La catastrophe a lieu juste après les cent premiers kilomètres. Dans un virage en dévers, une chute se produit à l'avant du peloton. Frederik Willems (fracture de la clavicule), Alexandre Vinokourov (fracture du fémur), David Zabriskie (fracture du poignet) et Jurgen Van den Broeck (fracture de l'omoplate et pneumothorax) sont les plus touchés. Tous les quatre sont contraints à l'abandon.

Enfin, le drame a été évité de justesse à 37 km de l'arrivée lorsqu'une voiture de France télévision percute Juan Antonio Flecha et Johnny Hoogerland. Le premier est projeté au sol tandis que le second fini sa course dans une clôture en fils barbelés. Flecha et Hoogerland repartiront mais le Néerlandais ses verra apposé 33 points de suture au terme de l'étape.

Le fil de la course

Après un début d'étape nerveux, la bonne échappée du jour s'est dessinée dans la côte de Massiac (Km 43,5), à l'initiative de Carlos Barrdeio. Un petit groupe de six se forme à l'avant. Thomas Voeckler accélère à l'approche du sommet, où il passe en tête. Le Français est rejoint par Flecha et Johnny Hoogerland. Casar, Luis Leon Sanchez et Terpstra, intercalés vont réussir la jonction un peu plus loin au Km 51, alors que le peloton pointe à 30 secondes.

Au sommet de la deuxième difficulté du jour, au Pas de Peyrol (Cat. 2), les échappés comptent 3 minutes 30 d'avance.

Suite à la chute de plusieurs leaders au Km 102, le peloton, à l'initiative des Schleck, Gilbert et Hushovd, décide d'attendre les attardés, laissant l'avance des attaquants monter jusqu'à 7 minutes 30.

Au Km 170, une voiture suiveuse de France télévision renverse Flecha et Hoogerland. Tous deux repartent, mais très attardés.

A l'arrivée, Luis Leon Sanchez (Rabobank) gagne le sprint du trio de tête, alors que Gilbert gagne le sprint d'un petit peloton, à 3:59, confortant son maillot vert.

Le Tour observe ce lundi sa première journée de repos et repartira mardi pour relier Aurillac à Carmaux.

Sportfootmagazine.be, avec Belga.

Au terme d'une échappée de plus de 160 km, l'Espagnol Luis Leon Sanchez s'est imposé dans la montée vers Saint-Flour devant les Français Thomas Voeckler et Sandy Casar. Néanmoins, Voeckler s'empare du maillot jaune. Philippe Gilbert s'est quant à lui adjugé le sprint du peloton et termine ainsi à la quatrième place de l'étape. Notre compatriote conserve son maillot vert et prend même une belle option pour le classement par points, ses adversaires Rojas et Cavendish ayant terminés très loin. Johnny Hoogerland s'empare du maillot à pois après une étape terminée au courage. Chutes ! L'étape de moyenne montagne a été maquée par plusieurs chutes spectaculaires. A l'approche de la première difficulté, la côte de Massiac, Zubeldia, Zaits, Bak et Millar, entre autres, se retrouvent à terre. Heureusement, tous pourront repartir et finir l'étape. Une quarantaine de kilomètres plus tard, c'est au tour d'Alberto Contador de se retrouver au sol. Le favori du Tour pourra repartir directement, après avoir changé de vélo. La catastrophe a lieu juste après les cent premiers kilomètres. Dans un virage en dévers, une chute se produit à l'avant du peloton. Frederik Willems (fracture de la clavicule), Alexandre Vinokourov (fracture du fémur), David Zabriskie (fracture du poignet) et Jurgen Van den Broeck (fracture de l'omoplate et pneumothorax) sont les plus touchés. Tous les quatre sont contraints à l'abandon. Enfin, le drame a été évité de justesse à 37 km de l'arrivée lorsqu'une voiture de France télévision percute Juan Antonio Flecha et Johnny Hoogerland. Le premier est projeté au sol tandis que le second fini sa course dans une clôture en fils barbelés. Flecha et Hoogerland repartiront mais le Néerlandais ses verra apposé 33 points de suture au terme de l'étape. Le fil de la course Après un début d'étape nerveux, la bonne échappée du jour s'est dessinée dans la côte de Massiac (Km 43,5), à l'initiative de Carlos Barrdeio. Un petit groupe de six se forme à l'avant. Thomas Voeckler accélère à l'approche du sommet, où il passe en tête. Le Français est rejoint par Flecha et Johnny Hoogerland. Casar, Luis Leon Sanchez et Terpstra, intercalés vont réussir la jonction un peu plus loin au Km 51, alors que le peloton pointe à 30 secondes. Au sommet de la deuxième difficulté du jour, au Pas de Peyrol (Cat. 2), les échappés comptent 3 minutes 30 d'avance. Suite à la chute de plusieurs leaders au Km 102, le peloton, à l'initiative des Schleck, Gilbert et Hushovd, décide d'attendre les attardés, laissant l'avance des attaquants monter jusqu'à 7 minutes 30. Au Km 170, une voiture suiveuse de France télévision renverse Flecha et Hoogerland. Tous deux repartent, mais très attardés. A l'arrivée, Luis Leon Sanchez (Rabobank) gagne le sprint du trio de tête, alors que Gilbert gagne le sprint d'un petit peloton, à 3:59, confortant son maillot vert. Le Tour observe ce lundi sa première journée de repos et repartira mardi pour relier Aurillac à Carmaux. Sportfootmagazine.be, avec Belga.