Victoire pour la formation Katusha et Denis Galimzyanov mercredi dans la deuxième étape des trois jours de La Panne. Le Russe a remporté le sprint massif devant l'Allemand John Degenkolb (HTC-Highroad) et le Slovaque Peter Sagan (Liquigas).

Six côtes étaient programmées dans la journée et c'est après avoir grimpée la première, le Tiegemberg, que Steven Caethoven (Verandas Willems), Leigh Howard (HTC-Highroad), Mikhail Ignatyev (Katusha), Mickael Delage (FDJ) et Rony Martias (Saur-Sojasun) ont pris le large. Les cinq hommes ont compté jusqu'à cinq minutes d'avance mais ont finalement été repris après la dernière ascension, à 103 km de l'arrivée, par un groupe de vingt coureurs où ne figurait pas André Greipel, le leader. Juste avant le premier des trois tours de circuit local, un trio composé de Guillaume Van Keirsbulck (Quick Step), Jimmy Engoulvent (Saur-Sojasun) et Arnoud van Groen (Verandas Willems) est passé à l'attaque. Dans le final, Arnoud van Groen a accéléré mais a été repris à deux kilomètres du but, Galimzyanov se montrant le plus costaud au sprint.

Au classement général, Lieuwe Westra (Vacansoleil), présent dans le groupe de tête, endosse le maillot de leader au détriment de Greipel.

Jeudi, l'épreuve se termine par une étape en ligne de 111 km le matin à La Panne et un contre-la-montre individuel de 14,7 km l'après-midi.

Sportfootmagazine.be avec Belga

Victoire pour la formation Katusha et Denis Galimzyanov mercredi dans la deuxième étape des trois jours de La Panne. Le Russe a remporté le sprint massif devant l'Allemand John Degenkolb (HTC-Highroad) et le Slovaque Peter Sagan (Liquigas). Six côtes étaient programmées dans la journée et c'est après avoir grimpée la première, le Tiegemberg, que Steven Caethoven (Verandas Willems), Leigh Howard (HTC-Highroad), Mikhail Ignatyev (Katusha), Mickael Delage (FDJ) et Rony Martias (Saur-Sojasun) ont pris le large. Les cinq hommes ont compté jusqu'à cinq minutes d'avance mais ont finalement été repris après la dernière ascension, à 103 km de l'arrivée, par un groupe de vingt coureurs où ne figurait pas André Greipel, le leader. Juste avant le premier des trois tours de circuit local, un trio composé de Guillaume Van Keirsbulck (Quick Step), Jimmy Engoulvent (Saur-Sojasun) et Arnoud van Groen (Verandas Willems) est passé à l'attaque. Dans le final, Arnoud van Groen a accéléré mais a été repris à deux kilomètres du but, Galimzyanov se montrant le plus costaud au sprint. Au classement général, Lieuwe Westra (Vacansoleil), présent dans le groupe de tête, endosse le maillot de leader au détriment de Greipel. Jeudi, l'épreuve se termine par une étape en ligne de 111 km le matin à La Panne et un contre-la-montre individuel de 14,7 km l'après-midi. Sportfootmagazine.be avec Belga