Il s'en en fallut de peu pourtant que les équipes de sprinters se fassent piéger par les deux échappés du jour, le Suisse Martin Helmiger (IAM) et le Néo-Zélandais Jack Bauer (Garmin), isolé en tête de la course depuis le 1er kilomètre. Ce n'est qu'à 20 mètres de la ligne que le peloton, lancé en plein sprint, est revenu sur Bauer, qui se voyait déjà mener à bien son échappée au long cours. Lundi, la deuxième journée de repos du Tour permettra aux coureurs de faire le plein d'énergie avant d'aborder les Pyrénées dans la 3e semaine de course. (Belga)

Il s'en en fallut de peu pourtant que les équipes de sprinters se fassent piéger par les deux échappés du jour, le Suisse Martin Helmiger (IAM) et le Néo-Zélandais Jack Bauer (Garmin), isolé en tête de la course depuis le 1er kilomètre. Ce n'est qu'à 20 mètres de la ligne que le peloton, lancé en plein sprint, est revenu sur Bauer, qui se voyait déjà mener à bien son échappée au long cours. Lundi, la deuxième journée de repos du Tour permettra aux coureurs de faire le plein d'énergie avant d'aborder les Pyrénées dans la 3e semaine de course. (Belga)