Rendues particulièrement difficiles par d'incessants changements de météo, les 24 Heures de Zolder 2014 ont été marquées par un duel palpitant opposant durant quasi toute la course la Wolf GB08, un petit prototype piloté par le quatuor belgo-italien Bert Longin-Anthony Kumpen-Frank Beliën-Ivan Bellarossa, et les Porsche emmenées par la 997 Cup de Dylan Derdaele-Kenneth Heyer-Pieter Hoevenaars-Frank Thiers. A une grosse heure de l'arrivée, tout restait possible entre ces deux autos lorsqu'elles ont effectué leur ultime pitstop. Hélas, un souci de suspension a contraint Ivan Bellarossa à revenir immédiatement au stand et à y attendre le terme de l'épreuve. La Porsche 997 Cup du Belgium Racing a donc triomphé comme en 2013, cette fois devant la vaillante Wolf GB08 et deux autres Porsche 997 dont les équipages étaient sans doute moins homogènes que le quatuor victorieux. La 5-ème place est revenue à une Ford Focus à moteur V8 venue d'Australie qui n'a pas connu le moindre souci. De ce double tour d'horloge ayant renoué avec son passé tant en ce qui concerne le plateau (quarante-neuf équipages) que côté public, on retiendra encore le succès en catégorie Tourisme d'une BMW 120D (à moteur diesel donc), la belle 13-ème place finale d'une petite Mini Cooper et le nombre limité d'abandons, neuf voitures seulement n'étant pas classées. (Belga)

Rendues particulièrement difficiles par d'incessants changements de météo, les 24 Heures de Zolder 2014 ont été marquées par un duel palpitant opposant durant quasi toute la course la Wolf GB08, un petit prototype piloté par le quatuor belgo-italien Bert Longin-Anthony Kumpen-Frank Beliën-Ivan Bellarossa, et les Porsche emmenées par la 997 Cup de Dylan Derdaele-Kenneth Heyer-Pieter Hoevenaars-Frank Thiers. A une grosse heure de l'arrivée, tout restait possible entre ces deux autos lorsqu'elles ont effectué leur ultime pitstop. Hélas, un souci de suspension a contraint Ivan Bellarossa à revenir immédiatement au stand et à y attendre le terme de l'épreuve. La Porsche 997 Cup du Belgium Racing a donc triomphé comme en 2013, cette fois devant la vaillante Wolf GB08 et deux autres Porsche 997 dont les équipages étaient sans doute moins homogènes que le quatuor victorieux. La 5-ème place est revenue à une Ford Focus à moteur V8 venue d'Australie qui n'a pas connu le moindre souci. De ce double tour d'horloge ayant renoué avec son passé tant en ce qui concerne le plateau (quarante-neuf équipages) que côté public, on retiendra encore le succès en catégorie Tourisme d'une BMW 120D (à moteur diesel donc), la belle 13-ème place finale d'une petite Mini Cooper et le nombre limité d'abandons, neuf voitures seulement n'étant pas classées. (Belga)