"J'étais en bonne position et je me sentais en pleine forme", a expliqué Tom Boonen. "Mais pour gagner, j'aurais dû m'élancer en premier. La vitesse était très élevée et il était clair que le concurrent, qui démarrait le premier, aurait gagné la course. John Degenkolb me regardait et techniquement, il était au point. Il a utilisé la route parfaitement, il s'est lancé au moment idéal et il était super fort. Si j'avais commencé un peu plus tôt, je pense que j'aurais gagné, mais c'est comme ça que ça va en sprint. C'est la première fois cette semaine que je participe au sprint. C'est agréable d'être à nouveau un protagoniste d'un sprint. Mais pour être honnête, je ne peux pas être heureux: je visais la victoire." (Belga)

"J'étais en bonne position et je me sentais en pleine forme", a expliqué Tom Boonen. "Mais pour gagner, j'aurais dû m'élancer en premier. La vitesse était très élevée et il était clair que le concurrent, qui démarrait le premier, aurait gagné la course. John Degenkolb me regardait et techniquement, il était au point. Il a utilisé la route parfaitement, il s'est lancé au moment idéal et il était super fort. Si j'avais commencé un peu plus tôt, je pense que j'aurais gagné, mais c'est comme ça que ça va en sprint. C'est la première fois cette semaine que je participe au sprint. C'est agréable d'être à nouveau un protagoniste d'un sprint. Mais pour être honnête, je ne peux pas être heureux: je visais la victoire." (Belga)