Les équipes des routiers-sprinters ont remporté leur duel face aux baroudeurs. Dès lors, Mark Cavendish s'est retrouvé dans un fauteuil pour remporter la 11e étape du Tour de France 2011, malgré une météo bien pluvieuse. Il devance l'Allemand André Greipel (Omega Pharma-Lotto) et l'Américain Tyler Farrar (Garmin). Par la même occasion, le sprinter de l'Ile de Man ravit à Philippe Gilbert le maillot vert du classement par points.

Le fil de la course Six coureurs, l'Espagnol Ruben Perez Moreno, l'Ukrainien Andriy Grivko, le Néerlandais Lars Boom et les Français Michael Delage, Jimmy Engoulvent et Tristan Valentin, étaient sortis du peloton après 13,5 km et ont été repris à 3 km de l'arrivée, à l'exception de Lars

Boom.

L'ancien champion du monde de cyclo-cross a tenté sa chance seul, mais il a à son tour été rejoint par le peloton à 2 km de la ligne d'arrivée.

Battu mardi par Greipel, Cavendish a pris 24 heures plus tard sa revanche sur son ancien coéquipier, en signant son 18e succès d'étape dans le Tour, le troisième cette année.

Le Français Thomas Voeckler (Europcar) conserve le maillot jaune de leader du classement général.

Le Tour prendra de la hauteur jeudi en arrivant dans les Pyrénées. La 11e étape reliera Cugnaux à Luz-Ardiden avec au programme un col de 1e catégorie et deux cols hors-catégorie, le Tourmalet et l'arrivée à Luz-Ardiden après 211 km de course.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Les équipes des routiers-sprinters ont remporté leur duel face aux baroudeurs. Dès lors, Mark Cavendish s'est retrouvé dans un fauteuil pour remporter la 11e étape du Tour de France 2011, malgré une météo bien pluvieuse. Il devance l'Allemand André Greipel (Omega Pharma-Lotto) et l'Américain Tyler Farrar (Garmin). Par la même occasion, le sprinter de l'Ile de Man ravit à Philippe Gilbert le maillot vert du classement par points. Le fil de la course Six coureurs, l'Espagnol Ruben Perez Moreno, l'Ukrainien Andriy Grivko, le Néerlandais Lars Boom et les Français Michael Delage, Jimmy Engoulvent et Tristan Valentin, étaient sortis du peloton après 13,5 km et ont été repris à 3 km de l'arrivée, à l'exception de Lars Boom. L'ancien champion du monde de cyclo-cross a tenté sa chance seul, mais il a à son tour été rejoint par le peloton à 2 km de la ligne d'arrivée. Battu mardi par Greipel, Cavendish a pris 24 heures plus tard sa revanche sur son ancien coéquipier, en signant son 18e succès d'étape dans le Tour, le troisième cette année. Le Français Thomas Voeckler (Europcar) conserve le maillot jaune de leader du classement général. Le Tour prendra de la hauteur jeudi en arrivant dans les Pyrénées. La 11e étape reliera Cugnaux à Luz-Ardiden avec au programme un col de 1e catégorie et deux cols hors-catégorie, le Tourmalet et l'arrivée à Luz-Ardiden après 211 km de course. Sportfootmagazine.be, avec Belga