Où en est le coefficient UEFA de la Belgique ? Seuls quatre pays font mieux que nous

L'Union s'est offert un 6/6 en Europa League. (Photo by Matthieu Mirville/DPPI/LiveMedia/NurPhoto via Getty Images) NO USE CHINA. NO USE FRANCE. NO USE GERMANY. NO USE HUNGARY. NO USE SPAIN.

Avec encore trois victoires et un partage, la Belgique a réalisé une excellente semaine européenne pour la deuxième fois consécutive. Quel impact ces résultats positifs ontt-il sur notre coefficient UEFA ? Petit point de la situation.

Cette semaine, les clubs belges engagés sur la scène européenne auront récolté trois victoires et un partage. C’est la même belle moisson que la semaine dernière. Cette fois, nos représentants ont inscrit beaucoup de buts. Au total, le FC Bruges, l’Union Saint-Gilloise, La Gantoise et Anderlecht ont marqué 10 à dix reprises, alors qu’ils n’avaient fait trembler les filets adverses que par 3 fois lors de la journée inaugurale. Le point d’orgue de cette belle semaine continentale pour les nôtres est sans aucun doute la large victoire du Club Brugeois 0-4 à Porto. De quoi motiver les autres formations belges.

Défensivement aussi, les formations du Royaume impressionnent puisqu’elles n’ont encaissé que deux buts en huit rencontres, tous tombés lors de la réception de Malmö par l’Union. Après deux semaines de joutes européennes, la Belgique reste invaincue. Seule la Hongrie, étonnamment, fait aussi bien que notre petit pays à cet égard.

La Gantoise a enfin goûté à la victoire européenne cette saison, après trois rencontres sans victoire. Les Buffalos avaient partagé l’enjeu en déplacement à Molde jeudi dernier, après s’être incliné à deux reprises lors de la double-confrontation de barrages de l’Europa League contre l’Omonioa Nicosie. En début de cette année civile, les Gantois avaient aussi mordu la poussière à deux reprises contre le PAOK en 1/8e de finale de la Conference League.

Malgré cette première victoire, La Gantoise reste cependant le club belge le moins performant sur la scène continentale, mais cela pourrait bientôt changer vu son calendrier plus abordable. En tête, l’on retrouve sans surprise un Club Bruges qui a réalisé un épatant 6 sur 6 en Ligue des Champions. Les champions de Belgique avaient déjà décroché quatre points en étant qualifiés d’office pour la phase de groupe de la lucrative compétition.

erzamelde coëfficiënt per Belgische club

ClubPointsCoefficientExplications
FC Bruges81.600– 4 points pour qualification phase de groupe C1
– 4 points voor 2 victoires en phase de groupe C1
Anderlecht61.200– 3 points pour trois victoires en préliminaires ECL
– 2 point pour une victoire en groupe ECL
– 1 point pour un partage en groupe ECL
Union51.000– 1 point pour victoire en préliminaires C1
– 4 points pour deux victoires en groupe d’EL
Antwerp40.800– 1 point pour deux partages en préliminaires ECL
– 3 points pour trois victoires en préliminaires ECL
La Gantoise30.600– 2 point pour victoire en phase de groupe ECL
– 1 point pour partage en phase de groupe ECL
Total265.200 

Avec ce nouvel apport de 1 400 points à notre coefficient européen, la Belgique fait désormais très bonne figure dans le classement par pays. Au total, nos clubs belges ont déjà récolté 5.200 points. Depuis l’excellente saison 2016-17, où la Belgique avait amassé 12 500 points, nous n’avons pas fait mieux que 7 800. Au train où vont les choses ce dernier chiffre devrait être rapidement dépassé.

Mais qu’est-ce que cela nous rapporte concrètement ? Comme vous le savez déjà, le grand objectif de cette année est de figurer dans le top 10 par pays. Cela permettrait au champion de Belgique d’être à nouveau directement qualifié pour la phase de groupe de la Ligue des champions lors de la saison 2024-25. Ce ne sera malheureusement pas le cas la saison prochaine puisque nous avions terminé à la 13ème place lors de la dernière campagne européenne. L’excellent parcours de nos représentants au cours des deux dernières semaines lui a déjà permis de gagner une place au classement et nous occupons désormais la neuvième place. Alors que nous étions à égalité avec l’Autriche la semaine dernière, notre pays a déjà pris ses distances depuis hier.

Le pays alpin accuse déjà 1 200 points de retard sur nous. Notre avance sur le onzième du classement, la Serbie, est déjà de 3 825 points d’avance. La Norvège, douzième, pointe déjà 5 450 points derrière notre petit pays.

Regardons aussi vers le haut. En huitième position, l’on retrouve l’Écosse sur laquelle nous avons déjà grignoté une partie de notre retard. Au début de la saison, l’écart entre les deux nations était encore de 4 900 points et il n’est plus que de 2 600 depuis ce jeudi soir. La possibilité que la Belgique termine devant l’Autriche cette saison est réelle. Quant aux Écossais, ils n’ont plus que trois clubs engagés dans les Coupes d’Europe, avec le Celtic et les Rangers en Ligue des champions et Hearts en Conference League. Il est peu probable que ces formations engrangent encore un grand nombre de points. En soi, l’obtention de cette huitième place serait plus symbolique qu’autre chose puisque les pays classés entre la 7e et la 10e place du ranking UEFA, peuvent aligner le même nombre d’équipes dans les compétitions européennes. Mais une place plus élevée est forcément plus agréable à voir.

La Belgique réalise donc pour l’heure une excellente saison. De plus, seuls quatre pays ont obtenu plus de points de coefficient cette année que notre Royaume : la République tchèque (13e, avec 5 250 points), le Portugal (7e avec 5 333), le… Liechtenstein (36e, avec 5 500) et l’Espagne (2e, avec 5 571). Pourvu que ça dure !

Classement par pays au vendredi 16 septembre

PaysCoefficientCoefficient cette saisonNombre d’équipes encore engagées
8. Ecosse35.8002.9003/5
9. Belgique33.2005.2004/5
10. Australie32.0002.9003/5
11. Serbie29.3752.3752/4
12. Norvège27.7504.5002/4

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici