La valse des entraîneurs de la saison 2014-2015

Arnar Vidarsson © BELGA

Après le licenciement le 6 octobre de Lorenzo Staelens au Cercle de Bruges et ce lundi, le départ de Guy Luzon du Standard, voici un récapitulatif de la valse des entraîneurs de la saison 2014-2015 en Jupiler Pro League.

28 juillet: Le KRC Genk décide au lendemain de la 1-ère journée du championnat et de la défaite 3-1 à Malines, de se séparer de son entraîneur Emilio Ferrera. Arrivé le 24 février en remplacement de Mario Been (P-B), il avait signé un contrat de deux ans au mois de mai. Son adjoint Pierre Denier assurera son remplacement à titre provisoire.

22 août: L’ancien sélectionneur écossais Alex McLeish est le nouvel entraîneur du Racing Genk où il signe un contrat de deux ans. Depuis sa démission en 2008 à la fédération, il avait entraîné les clubs anglais de Birmingham (2007-2011), Aston Villa (2011-2012) et Nottingham Forest (2012-2013).

31 août: Lanterne rouge avec 4 points sur 18, le Lierse limoge son entraîneur Stanley Menzo au lendemain de sa défaite 2-0 à Waasland-Beveren dans le cadre de la 6e journée de championnat. L’ancien gardien de but néerlandais, joueur du Lierse entre 1996 et 1999, était en poste depuis mai 2013.

5 septembre: Le Slovène Slavisa Stojanovic, 44 ans, reprend les rênes du Lierse laissées libres après le licenciement de Stanley Menzo. Il signe un contrat d’une saison à la chaussée du Lisp et emmène dans ses valises son assistant Milos Kostic.

6 octobre: Le Cercle de Bruges se sépare de son coach Lorenzo Staelens, deux jours après la défaite de ses hommes 1-0 à Waasland-Beveren. Les Brugeois, 14e au classement avec seulement 9 points en 10 matchs, auront désormais son assistant, l’Islandais Arnar Vidarsson, comme entraîneur principal.

20 octobre: Guy Luzon n’est plus l’entraîneur du Standard, club qu’il avait rejoint durant l’été 2013. Son adjoint Ivan Vukomanovic reprend temporairement l’équipe. L’Israélien est remercié au lendemain de la défaite 1-2 à domicile contre la lanterne rouge Zulte Waregem. Le match avait été arrêté à la 90e minute. Des supporters en colère avaient jeté des sièges sur la pelouse. Le Standard est 12e au classement avec 12 points après 11 journées de championnat.

Vous avez repéré une erreur ou disposez de plus d’infos? Signalez-le ici