La FIFA inflige 55.000 euros d’amende à Saint-Trond

© BELGA

La fédération internationale de football (FIFA) a infligé une amende de 60.000 francs suisses (55.000 euros) au club de Saint-Trond et un avertissement. Ils sont la conséquence d’une infraction aux règles du TPO (third-party ownership) qui interdisent à une 3e partie de détenir des droits économiques sur un joueur.

Selon la FIFA, le STVV a commis des erreurs dans sa politique de transferts en donnant à un tiers (par exemple, un fonds d’investissement) le droit d’exercer un droit lors d’un futur transfert d’un joueur. Ainsi, l’indépendance du club peut être compromise. Pour des raisons similaires les clubs brésilien de Santos (75.000 FS), espagnol du FC Séville (55.000 FS) et néerlandais de Twente (185.000 FS) ont été sanctionnés.