Le FC Bruges se sépare de Carl Hoefkens

Le FC Bruges aura manqué de patience avec Carl Hoefkens (Photo by BRUNO FAHY / BELGA MAG / Belga via AFP) (Photo by BRUNO FAHY/BELGA MAG/AFP via Getty Images)

Malgré qu’il ait emmené les Blauw en Zwart en 1/8e de finale de la Ligue des Champions, le jeune technicien, qui avait succédé à Alfred Schreuder cet été, paie l’élimination en Coupe de Belgique et le partage à domicile contre OHL en championnat. Le champion en titre n’occupe que la 4e place à 12 points de Genk.

Le Club Bruges s’est séparé mercredi de son entraîneur Carl Hoefkens.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

Dans un communiqué, le champion de Belgique explique « mettre un terme à sa collaboration » avec Hoefkens, arrivé en début de saison, car « malgré un beau parcours en Ligue des Champions, les prestations et le niveau de jeu en championnat restent en dessous des attentes. »

Ancien joueur du Club (2009-2013), Hoefkens, 44 ans, était revenu au stade Jan Breydel pour devenir entraîneur adjoint des équipes de jeunes puis, depuis 2019, adjoint en équipe première tout en occupant le rôle de ‘Talent Coach’ des U21. En juillet dernier, il avait été promu entraîneur principal de l’équipe première, après le départ d’Alfred Schreuder.

Hoefkens a mené les Blauw-Zwart à une qualification historique en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Mais sur la scène nationale, la situation était plus compliquée. Bruges occupe la quatrième place en championnat, avec 12 longueurs de retard sur Genk, le leader, et reste sur trois matchs sans victoire (une défaite et deux partages). En Coupe, les Brugeois ont été éliminés dès les huitièmes de finale après une lourde défaite, le 21 décembre, face à Saint-Trond (1-4). Le partage concédé en toute fin de match contre Oud-Heverlee Louvain, lundi, lui a été fatal.

« Carl est un ‘Clubman’ pur sang », a déclaré Vincent Mannaert, le directeur général de Bruges. « Sa contribution et son engagement au sein du Club NXT (l’équipe espoirs, ndlr) et en tant qu’assistant ont été très très appréciés. Son rôle dans la campagne réussie en Ligue des Champions cette saison ne peut pas nons plus être sous-estimé. Nos choix de l’été dernier n’ont pas apporté le niveau de jeu et les résultats souhaités en championnat et en Coupe de Belgique. Nous travaillons maintenant à la meilleure succession possible pour le Club. »