Felice Mazzu veut un Anderlecht appliqué contre Paide: « Francis Amuzu et Sergio Gomez sont totalement concernés »

© iStock

Felice Mazzu et son numéro 10 Yari Verschaeren ont préfacé ce match retour du 3e tour préliminaire de la Conference League contre les Estoniens de Paide.

Fort d’une victoire 0-2 en Estonie, le RSC Anderlecht s’avance confiant avant de recevoir Paide Linnameeskond jeudi soir lors du match retour du 3e tour préliminaire de la Conference League. Felice Mazzu a toutefois mis en garde ses troupes quant à un relâchement mental. « C’est clairement le plus grand danger. Il faut l’éviter », a lancé le technicien mercredi en conférence de presse.

« Rien n’est acquis. Une victoire 0-2 peut être remontée si nous ne sommes pas concentrés. La valeur de notre adversaire ne dépend que de nous. On peut le rendre plus fort si on le sous-estime et un match facile peut s’avérer compliqué », a expliqué Mazzu dans les travées du stade anderlechtois. L’entraîneur du RSCA aimerait voir son équipe marquer le plus rapidement possible dans le match « pour avancer avec sérénité ».

« Il faudra bien commencer. C’est important pour moi de garder le zéro. On a insisté sur le relâchement, nous voulons être dans la continuité de la première mi-temps contre Seraing », a avancé Mazzu, qui estime que son équipe a « manqué d’ambition » après la pause contre les Métallos.

Si Anderlecht a joué ses quatre premiers matches avec le même trio défensif, avec Wesley Hoedt, Hannes Delcroix et Zeno Debast devant Hendrik Van Crombrugge, Mazzu a laissé entendre que le match de jeudi pourrait permettre à Killian Sardella de recevoir du temps de jeu. « Tous les joueurs dans le groupe sont considérés comme des titulaires. Je fais des choix depuis le début de saison. Il y aura sûrement des changements (jeudi, ndlr), c’est important quand on enchaine. »

Yari Verschaeren: « J’ai un rôle assez libre et je peux laisser exprimer mes qualités »

Felice Mazzu a repris dans son groupe Francis Amuzu et Sergio Gomez, pourtant annoncés sur le départ mais « totalement concernés ». « Sergio est peut-être trop court pour jouer 90 minutes. Nous allons être prudents avec Marco Kana, qui est sorti du match contre Seraing avec une petite douleur musculaire. Nilson Angulo a repris l’entraînement ce mercredi, il sera encore trop court pour ce match. »

Yari Verschaeren est content de son nouveau rôle plus libre dans l'Anderlecht version Mazzu.
Yari Verschaeren est content de son nouveau rôle plus libre dans l’Anderlecht version Mazzu.© iStock

Yari Verschaeren était présent aux côtés de son entraîneur pour aborder ce duel. Le milieu offensif, « motivé par la Conference League », s’est montré satisfait de son début de saison. « Je suis dans une bonne passe, je me sens bien dans l’équipe. Je ne peux qu’être content pour l’instant. J’ai un rôle assez libre et je peux laisser exprimer mes qualités. », a poursuivi le numéro 10 de l’équipe bruxelloise.

Si Anderlecht se qualifie pour les barrages, il défiera le vainqueur du duel entre les Young Boys de Berne et les Finlandais de KuPS. Les Suisses se sont imposés 0-2 à l’aller.